. La Fille de l'Air, Courrèges - Bien dans sa peau

La Fille de l’Air, Courrèges

dimanche, août 28, 2016 30 Permalink 0

Cela vous est-il déjà arrivé qu’une odeur vous procure mille et une sensations trépidantes, vous apportant une centaine de sentiments contradictoires? J’ai cette relation avec les parfums : je les aime lorsqu’ils me bouleversent ! En ce moment, je suis La Fille de l’Air.

la-fille-de-lair-courrèges-parfum

Séduction douce d’une pluie d’été, cette odeur m’emporte au travers du vent qui souffle. Elle m’emmène m’allonger à la fraicheur d’un arbre en Espagne… Une orangeraie peut-être? Une odeur zestée flotte dans l’air.

Trop d’ordinateur, trop de perfectionnisme. La course aux -20% chez Sephora, trop de couches, trop de factures, trop d’articles mais trop peu de vues… Trop peu de temps et besoin de remettre des choses en question et d’en mettre d’autres à plat ! Besoin d’écrire, l’activité la plus libératrice que je sache pratiquer.
Je rêve parfois d’être ailleurs, en restant ici. Je rêve de m’évaporer dans la lumière qui traverse les champs de blé.
Je rêve d’écouter les oiseaux chanter dans le silence du matin en restant dans mon lit. Indolence, inertie, inactivité et paresse pour guérir de ce trop de tout, trop de changement dont je ne suis plus le rythme.

Puis, un regain d’énergie lorsque je respire l’odeur de mon fils au petit matin et là, je voudrais traverser le monde à la vitesse de la lumière…

Je veux rester là, assise sur un rocher, à contempler les montagnes changer au fil des saisons et alors, regarder les promeneurs accepter le changement.

« Ne recherche pas la perfection dans un monde aussi changeant. Perfectionne plutôt ton amour. »

Je rêve de plénitude.

la-fille-de-lair-courrèges-parfum-revue

Ma fragrance du moment, dont l’odeur de fleur d’oranger est une franche réussite (fraiche et intense) et m’inspire vers et poésie. J’ai, cependant, quelques regrets sur sa tenue et son prix.

✰✰✰

Blabla de la marque sur La Fille de L’Air :

« La fille de l’air voyage vers le bonheur. Une fragrance aérienne à la ligne claire et épurée comme celle des robes Courrèges. Une essence de bergamote pétillante, zestée, pleine d’esprit, et un cœur sublime et rare, un absolu de fleur d’oranger solaire et addictif. Un parfum à la séduction subtile, qui marque instantanément de son empreinte inoubliable. »

Eau de parfum disponible chez Marionnaud ici pour 69,90 euros les 50 ml.

✰✰✰

30 Commentaires
  • Delphine
    août 28, 2016

    J’aime toujours autant te dire, tu es très douée! Ta plume est légère, subtile et poétique.. Presque reposante!
    Ton blog me manquerait si il venait à cesser.. J’ai mes petites habitudes comme lectrice maintenant ici :-)
    Bonnes vacances Justine

    • biendanssapeau
      août 31, 2016

      Merci de ta fidélité Delphine <3

  • Angie
    août 28, 2016

    Coucou Justine,
    Très beau texte
    Il m’a fait rêver et voyager!!
    J’aime te lire et voir tes vidéos
    Tout ça pour te dire : continue !!!
    A bientôt

  • Sophie
    août 28, 2016

    Bonsoir Justine
    Très beau texte dans lequel je me retrouve
    Merci
    Sophie

    • biendanssapeau
      septembre 4, 2016

      Bonjour Sophie,
      merci de ton commentaire et merci de faire partie de mes lectrices <3

  • Céline
    août 28, 2016

    Bom dia,
    Quelle inspiration, c’est très réussi.
    Continue surtout.
    Bises.
    Céline

    • biendanssapeau
      septembre 4, 2016

      merci à toi

      Adeus Celine !

  • Isabelle
    août 29, 2016

    Très joli texte ! Surtout n’arrête pas…

    Bises

    Isabelle

    • Justine
      octobre 6, 2016

      merci bisous

      • Isabelle
        janvier 3, 2017

        Coucou Justine,

        le père Noël m’a amené la fille de l’air. Quelle merveille, cette odeur de fleur d’oranger me transporte. Il y a dans le coffret un gel douche et un lait pour le corps, tant mieux car la tenue du parfum est malheureusement peu importante.
        Merci à toi pour m’avoir donné envie de mettre ce subtil parfum sur ma liste d’envies !

        Bises

        Isabelle

  • Lorna
    août 29, 2016

    Coucou Justine ! J’aime beaucoup ta plume moi aussi, c’est mon petit rituel de venir te lire sur ton blog. J’espère que tes vacances au Portugal vont te requinquer et te donner envie de partager avec tes lectrices fidèles.
    Je porte l’eau de fleur d’oranger de chez Fragonnard, je l’aime beaucoup.
    Grosses bises

    • biendanssapeau
      septembre 4, 2016

      Oh oui cette eau de fleur d’oranger de F. a aussi très bonne réputation, il faudrait que je la sente.

      Merci de ton gentil commentaire et merci à toi de me lire et de venir de temps en temps partager avec nous ici :) Ça fait vivre cet espace qui a pour but d’être un lieu d’échanges alors merci !

  • Bien dans sa peau
    août 30, 2016

    Je suis moi aussi très heureuse de vous lire régulièrement par ici les filles ! Merci pour votre fidélité, vos partages et vos chaleureuses pensées ! C’est vous qui faites vivre cet espace alors MERCI !

  • Magali68
    août 30, 2016

    Coucou Justine,

    Tout d’abord honte à moi, moi qui te suis sur Youtube et Insta, je découvre à peine ton blog, il était temps mais le découvrir avec un article sur mon parfum d’amour c’est bien commencer.
    C’est ma maman qui me l’a offert l’année dernière quand il est sorti et j’hésitai à cette époque entre lui et un dont je ne me souviens même plus le nom et c’est en fait sur le site de Coline EPPC que je l’ai découvert et un parfum qui sent la fleur d’oranger ça a eveiller ma curiosité.
    Alors que sois dit en passant je n’aime pas spécialement la fleur d’oranger dans la pâtisserie …
    Quand je l’ai sentis « Oh mon Dieu » on a envie de se promener pied nus dans l’herbe, de passer de longues heures sur le sable à contempler la mer, de faire la sieste dans un hamac à l’ombre d’un arbre.
    Et depuis un an il me suit, toute mon armoire, mes vêtements sentent la fille de l’air et dans les escaliers mes collègues me disent Magali est passée par là.
    Par contre il est difficile à trouver, Marionnaud et Nocibé pas Sephora alors j’en fais des stocks, je viens d’entamer mon énième flacon, j’ai déjà eu 2 coffrets et un tout neuf m’attend sagement dans ma salle de bains.
    Tu auras compris j’en suis dingue.
    Bonne journée ;-)

  • Fabienne
    septembre 1, 2016

    Oulalala, c’est mon fils de 13ans qui un jour m’a ramené un échantillon de ce parfum….
    Mais quelle fragrance voluptueuse!!!! Merci à lui pour cette belle découverte, merci à toi Justine pour cet article qui permet j’espère de faire connaître ce parfum trop peu connu.
    Bises

    • biendanssapeau
      septembre 4, 2016

      Hé bien, il avait fait une belle trouvaille pour son âge! Comment s’était-il retrouvé avec cet échantillon en main ce jeune garçon?

      • Cassoudesalle
        septembre 5, 2016

        Il m’a dit qu’il était rentrer dans la boutique demander un échantillon de parfum pour sa maman, tout simplement

        • biendanssapeau
          septembre 5, 2016

          c’est chou !

  • Magdalena
    septembre 11, 2016

    J’ai beaucoup aime ton article ! Belle ecriture. Je vais aller sentir ce parfum, bon dimanche a bientot.

    • biendanssapeau
      septembre 26, 2016

      Merci, alors, depuis ton commentaire, qu’en as-tu pensé??? :)

      • Magdalena
        novembre 16, 2016

        Il est super delicat !! J’aime beaucoup, c’est different de ce qu’on peut sentir en ce moment en parfumerie ( overdose de sucre). Merci pour cette decouverte :-)

  • Gisèle
    novembre 24, 2016

    Hello Justine !
    Eh oui, je suis très en retard dans ma lecture ( comme dit le proverbe, « vieux motard que jamais » n’est ce pas ? ).
    Cela dit, non seulement j’ai apprécié bien sûr ton texte dont la poésie est une douce évasion, mais encore je vais me mettre à la recherche de cette référence méconnue de chez Courrèges. Dès après mon prochain shopping je ne manquerai pas de revenir te dire ici la suite, lorsque j’aurai pu mettre la main, ou plutôt le nez, sur cette fragance.

    Bisous Justine, merci pour tous tes bons conseils. A bientôt.
    Gisèle

    • Justine
      janvier 26, 2017

      merci Gisèle !
      Alors as-tu mis le nez dessus?

      • Gisele
        janvier 26, 2017

        Bonjour Justine,
        Je l’ai commandé sur le site Origines Parfums (63€ les 90ml). Je vais le recevoir en principe demain à mon relais. J’ai tardé à m’en occuper car entre temps j’ai eu pas mal d’imprévus d’emploi du temps. Dès réception je ne manquerai pas de revenir ici pour te faire part de mes impressions sur cette découverte.
        Tu peux voir que je te fais confiance : sans le connaître j’ai pris d’emblée les 90ml. Je n’ai jamais été déçue par tes conseils.
        J’ai hâte de le recevoir, c’est du peu.
        À tout bientôt,
        Bises.
        Gisèle

      • Gisele
        janvier 29, 2017

        Hello Justine,
        Voilà, c’est fait.
        Sur le coup ce ne fut pas un enthousiasme immédiat, mais je sais que je vais l’apprécier car je connais les raisons de cet effet-découverte :
        D’une part, dans le passé j’avais eu Empreinte de Courrèges, je croyais ( à tort ) retrouver quelques principes olfactifs car souvent l’on retrouve chez un fabricant, même dans des compositions très différentes, une pointe de dénominateur commun à tous ses produits. Là, pas du tout. Ce n’est pas négatif pour autant, juste très différent.
        D’autre part, je dois dire que je pratique depuis fort longtemps des fragrances auxquelles je me suis trop attachée. Entre autres, après une longue période de Mitsouko de Guerlain, je suis actuellement en quasi dépendance avec Kelly Calèche d’Hermès ( hum, et pas que… chez Hermès j’ai une autre addiction, celle de leurs carrés ).
        Il m’arrive de porter d’autres produits que Kelly Calèche, mais rarement et par tocades.
        Je reviens à La Fille de l’air : mon nez est un peu dépaysé, mais dans la composition il n’y a rien qui me déplaît, je vais m’habituer très vite.
        Lorsqu’on veut tester quelque chose de nouveau c’est forcément un peu à l’aveuglette. Or, grâce à toi je savais que je ne prenais pas de risque.
        À bientôt par ici, bises.
        Gisèle

        • Justine
          février 1, 2017

          Salut Gisèle, j’espère que tu apprécieras le porter …

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.