. Aller au restaurant avec un enfant d'un an - Bien dans sa peau

Aller au restaurant avec un enfant d’un an

jeudi, août 4, 2016 14 Permalink 1

Souvenez-vous (voir ici), j’avais acheté pendant les soldes une jolie robe avec un imprimé bouquets, en croyant que ça allait être une robe du quotidien. J’avais loupé le terme organza dans le descriptif produit. Et mon quotidien ne permet pas tant de luxe dans la matière de ma tenue. Ce que j’avais aussi sacrément manqué d’encore moins portable pour se rendre au taf ou au supermarché, c’est le tulle raide pour rendre la jupe bouffante. Bref, c’est la robe très élégante pour se rendre à un mariage (mais j’ai déjà ce qu’il faut pour celui de cet été) ou la tenue ravissante pour aller dans un restaurant chic. J’avais donc le bon prétexte pour me faire inviter par mon Amoureux dans un lieu sympa ou les manières sont correctes et la bouffe, comme tu ne peux pas la cuisiner chez toi !

robe-bouquet-sinequanone-repas-restaurant-2

robe-bouquet-sinequanone-repas-restau

robe-bouquet-sinequanone-portrait

pochette-city-slim-doré-mariage

pochette-city-slim-doré-mariage-bracelets-stella-and-dot

escarpins-san-marina-repas-restau

look-restaurant-chic

look-restaurant-chic-ondulations

C’est donc en se baladant à vélo, comme si je pensais brûler trop de calories, que j’ai sorti à mon Amoureux « et si on allait dans un bon restaurant ce soir? ». Non, pas de message plus subliminal. Au bout de plusieurs années en couple, on ne fait plus de digressions. Nous avons vite résolu cette première question mais nous n’avons point cherché la solution à la suivante : « qui va garder l’enfant? ». L’estomac a ses raisons que le bon sens ignore. Nous avons donc décidé de dîner dans un joli coin, où la carte ne connait pas le hamburger, et d’emmener notre fils de 14 mois avec nous.

Le fait est que nous nous sommes habitués depuis sa naissance à l’emmener partout. Il faut dire que c’est (c’était?) un bébé très calme et que nous recevions les compliments et exclamations de tous les convives d’un restaurant du genre « qu’est-ce qu’il est sage votre enfant! » ou « c’est agréable de pouvoir emmener son enfant partout ». Si ça n’avait pas été interdit, on se serait presque vus aller avec lui au cinéma.

Le hic, c’est que les 13 et 14èmes mois ont vu paraitre les évolutions suivantes :

– Monsieur Bébé sait dire non de la tête, surtout quand tu lui demandes un bisou,
– Monsieur Bébé veut (exige de) manger ce que nous sommes en train de déguster : gaspacho de betterave, melon, chou… Rien ne lui fait peur ! Vos enfants sont toujours les premiers individus à vous enlever le pain de la bouche !
– Monsieur Bébé veut marcher. Il se tient debout tout seul, sans aide et sans appui mais pour avancer, il refuse de te lâcher la main ou de s’éloigner de son point de soutien.
– Babyboy veut se mettre debout sur la table à langer pour ouvrir la fenêtre qui se trouve au-dessus (voir le rangement de ma table à langer en vidéo ici). Si, si ! Et il te fait la cabriole en 3 secondes!
– Monsieur Bébé escalade les jouets de son parc pour passer par-dessus bord!
– Monsieur Bébé gagne en humour. Il apprend à taquiner ses parents, faire des blagues, rire de ses bêtises…
– Monsieur Bébé préfère jouer à ouvrir tous les placards de la maison, ne retient pas la leçon de s’être coincé les doigts dans les tiroirs de sa commode, plutôt que de s’amuser avec tous les jouets qui lui ont été payés (une fortune, ces conneries d’ailleurs!),
– Enfin, Monsieur Bébé est aussi intéressé par le genre de joujoux suivants : télécommande de la télévision, iPhone, iMac, MacBook Pro, souris d’ordinateur… Il sait même piquer mon portable de ma poche sans que je m’en aperçoive ! Et ça, ça date d’il y a plusieurs mois déjà !
– Monsieur Bébé veut t’enlever la cuillère de la main, pour manger de façon autonome mais au bout de la troisième cuillerée, tu peux le mettre au bain, il en aura jusque dans les oreilles !
– Monsieur Bébé jette dédaigneusement son biberon parterre lorsqu’il l’a vidé !
– Monsieur Bébé adore se balader des heures à vélo, derrière Papa, sur le siège bébé ! C’est le moment où on ne l’entend pas! Sauf qu’on ne peut pas se rendre partout à bicyclette !
– Monsieur Bébé voudrait que tu répètes 367 fois la mimique qui le fait rire, sans se lasser au 367ème coup !
– Et surtout, Monsieur Bébé pousse des cris stridents pour attirer l’attention ou dépasser le niveau sonore de l’environnement qui l’entoure. Il pleure s’il n’obtient pas ce qu’il veut !

Et je peux vous dire que faire les courses avec ce dernier point mentionné me vide littéralement de toute mon énergie. Je sors de mon supermarché avec une grosse migraine et ravie d’avoir réservé une journée par semaine en MAM à la rentrée. Oui, être parent, c’est se croire en vacances quand on se rend seule au supermarché !

repas-resto-enfant-un-an

repas-resto-enfant-un-an-cris-stridents

menu-repas-restaurant-gastronomique-vin

Et aller au restaurant avec un enfant d’un an qui pousse des cris stridents, ça fout presque la honte ! Ça me la fout déjà au supermarché, en fait. Disons que, quand c’est La Pataterie, je passe au-dessus… Mais quand la vieille dame pincée de la table d’à côté, dans le restaurant chic, te regarde méchamment à 3 reprises (#vivelatolérance), tu as juste envie de te cacher dans un trou de souris.

Alors bien sûr, on a compris le truc : il teste les limites. On ignore les cris, on ne cède pas et il apprend la frustration. Sauf que faire l’éducation de son gamin dans un restaurant huppé, c’est pas le pied ! Alors tu cèdes, tu lui donnes un gâteau et il maintien le silence pendant 6 courtes minutes. Jusqu’à ce que ton nouveau plat arrive et que tu n’en profites pas parce qu’il réclame de goûter. Et voilà comment tu as gâché la semaine précédente d’éducation.

Bref, on veut l’habituer à venir avec nous mais on a décidé qu’on ne ferait plus le test dans ce genre d’endroit. Ce genre de lieu sera réservé aux repas parentaux syndicaux, à raison d’une fois par trimestre peut-être, quand on trouvera quelqu’un pour nous garder le bambin. Ah oui, ça non plus, ce n’est pas easy ! Les grand-parents de nos jours mènent leur vie, et les frères et sœurs sont déjà bien occupés avec leurs propres marmots ! Alors tu assumes ton gosse et tu vas au resto avec ! Et la fois suivante, tu préfèreras faire un plateau télé chez toi car à  21h15, quand l’enfant est couché, ta deuxième journée commence.

Enfin, j’ai une question à poser à la vieille dame qui fronce les sourcils quand mon enfant crie : que nous conseilles-tu de faire? Et vous, Internautes, ces situations vous parlent?

✰✰✰

Je porte :
– sandales Nardo blanches, San Marina, prises en 40,
– Robe bouquet, grenadine, SINEQUANONE, (j’ai pris du 38),
– Vernis Blanc, Mavala,
– Bagues or bijouteries,
– Bijoux (BO Fontaine, bracet cage Ajouré et manchette gravable plaqué or jaune) et Pochette City Slim : marque Stella & dot pour laquelle je suis Distributrice Indépendante, disponible(s) sur ma boutique. Toute cliente passant commande sur ce lien Trunk Show Mois d’août http://www.stelladot.fr/ts/d5kon1 (ouvert jusqu’au 31 août 2016, 23h59) entre en jeu dans le concours pour remporter des crédits bijoux sur ma boutique en ligne, les crédits étant cumulés grâce à vos commandes sur le lien.
Chaque mois, le lien change. Si vous regardez cette vidéo au-delà du 31 août 2016, vous pouvez trouver un autre lien concours dans les articles récents de mon blog
– Genuine Glow, Illuminateur teinté lèvres et joues, Estée Lauder, teinte Peachy Keen,
– cheveux ondulés au Curl Secret,

✰✰✰

Un aperçu du repas de mon Amoureux :

menu-repas-restaurant-gastronomique

menu-repas-restaurant-gastronomique-porc

menu-repas-restaurant-gastronomique-dessert

Un aperçu de mon menu :

menu-repas-restaurant-gastronomique-oeuf

menu-repas-restaurant-gastronomique-poisson

menu-repas-restaurant-gastronomique-abricot

✰✰✰

 

14 Commentaires
  • Lorna
    août 4, 2016

    Coucou Justine !

    Ton article m’ a fait sourire. J’ai des amis qui ont des enfants en bas âge comme ton petit Poutch et je crois qu’ils se retrouveraient bien dans ce que tu dis.
    Pour ma part, il me semble te l’avoir déjà dit : je n’ai pas encore d’enfant. C’est vrai que la question de la garde est compliquée de nos jours et cela ne doit pas être toujours facile de pouvoir « respirer » seule ou de trouver des moments à deux quand on ne peut pas compter sur son entourage très souvent ou quand on ne connaît personne de fiable.
    En tout cas, je réitère un de mes commentaires précédents en te disant que je te trouve de plus en plus élégante et jolie ( avec ou sans cette robe canon en organza).
    ps : vos menus avaient l’air fabuleux, vous avez dû vous régaler !
    Bises

    • biendanssapeau
      août 5, 2016

      Merci de ton gentil commentaire, j’ai les joues qui deviennent toutes roses ;)

      Oh oui, on s’est régalé !!

      Je le fais très peu garder depuis sa naissance, mon Poutch, alors, oui, j’ai parfois le besoin d’une coupure pour me retrouver seule ou avec mon Amoureux… Une journée par semaine à la MAM à la rentrée, ça fera du bien… Et même pour lui, pour qu’il joue avec des enfants plutôt qu’avec sa maman ;)

  • Sissi
    août 4, 2016

    J’ai voyagé une fois dans le train (TGV Paris-Nantes) avec une maman seule avec 2 jeunes enfants (4/5 ans et 2 ans) et la petite fille de 2 ans n’a fait que crier durant tout le trajet. J’étais aux premières loges puisque c’était un carré famille et j’ai dit à la maman désolée que la petite allait s’endormir quand le train roulerait mais non, elle a continué à crier. Alors j’ai dit à la maman de ne pas s’inquiéter, que sa petite fille avait ressenti l’effervescence dans la gare un jour de grand départ, que les enfants captent tout et qu’elle avait absorbé tout cet énervement qui « l’avait contaminé ». Et les autres passagers autour n’ont fait aucune remarque. Un enfant est un petit être à éduquer certes mais d’abord à chérir et à protéger et sincèrement même si je n’ai pas d’enfant, je prends mon mal en patience si un enfant est turbulent en me disant que ce n’est pas une situation facile pour les parents.
    Ta robe est très jolie et tu es très élégante Justine.

    • biendanssapeau
      août 5, 2016

      Merci de ton gentil commentaire et surtout, merci de ce message rempli de tolérance! à bientôt par ici j’espère !

  • VIRGINIE
    août 4, 2016

    Salut Justine,
    Je comprends ce que tu as vécu j’ai moi même un petit bout de 18 mois et je pense que c’est formidable et qu’on peut les emmener partout jusqu’à ce …. qu’ils marchent ou presque !! C’est comme la voiture aussi, après impossible de les faire tenir assis ! C’est la période où le plus de changements s’opèrent et ils ont soif de contrôle… bref rien à faire et c’est vrai qu’il vaut mieux les faire garder pour profiter de ce moment à deux. Ou bien venir avec le sac de jouets… hi hi
    Sinon tu as une très jolie robe qui me fait pâlir d’envie, elle te va très bien et c’est très adapté pour le genre d’endroit où vous êtes allés.
    En attendant avec impatience ton prochain post, bonne journée

    • biendanssapeau
      août 5, 2016

      Bonsoir Virginie,

      Contente que la robe te plaise!
      Éduquer ses enfants doit être le job le plus difficile de la terre, je pense !
      à bientôt par ici !

  • PatD
    août 4, 2016

    Bonjour Justine,

    Aïe, Aïe,Aïe !!!!! je n’ai pas d’enfant personnellement mais ton article m’a fait beaucoup rire et m’a rappelé un certain nombre de repas avec mon petit neveu. Mais bon les bébé grandissent et évoluent ( heureusement d’ailleurs….).
    Certains caps sont plus faciles que d’autres…. je me souviens des « NON » aux bisous, des cris pour se faire remarquer et de vouloir gouter l’assiette des adultes en refusant le repas préparé avec amour par sa maman ;) ainsi que le jeu avec les télécommandes et smartphones…. ou les parents te préviennent d’entrée de jeu « si il est abimé, on ne rembourse pas » et le neveu qui te regarde fixement en espérant pouvoir jouer avec l’objet convoité et en essayant de te charmer…. le filou!!!
    Tu as bien raison de te lâcher sur les robes et de montrer tes gambettes !! ( j’avais lu ton article sur tes complexes , qui n’en a pas d’ailleurs?) car tu es une magnifique jeune femme et cette tenue est très jolie et féminine.
    Dis donc, les plats font envie….tu as du te régaler. A bientôt

    • biendanssapeau
      août 5, 2016

      bonjour Patricia,
      Il faut dire pour le Smartphone qu’il voit sûrement trop sa maman avec ! Alors comme les enfants aiment très tôt nous imiter, il veut ça et rien d’autre !
      Il voit très bien que son téléphone V-Tech est un faux !

      Comme tu dis, effectivement et heureusement, les enfants évoluent. J’imagine qu’à 15 ans, les cris stridents au restaurant ne seront plus d’actualité ! LOL

      Merci de tes compliments, c’est gentil.

      Oh oui le restaurant était délicieux !

      À bientôt

  • Delphine
    août 4, 2016

    Coucou Justine,
    Ton article m’a fait beaucoup rire, mon petit loup étant plus jeune que le tien, je connais pour l’instant les moments où on l’emmène partout, on ne nous fait que des éloges sur son calme et sa bonne humeur.. Mais je dis toujours à mon conjoint « profitons.. Ça ne durera pas! » Lol
    Tu sais que moi aussi si c’était possible cela ne nous dérangerait pas de l’emmener au ciné avec nous, je suis sure qu’il dormirait! Haha

    Nous avons beaucoup de chance, papy et mamie nous dépannent si besoin, il va à la crèche mais papy et mamie viennent le garder une journée tous les 15 jours, et si besoin un WE ou une soiree.. Nous avons pu en profiter dernièrement et se retrouver en amoureux autour d’un bon repas suivi d’un ciné.. Et même si notre petit loup nous manquait.. On en pu profiter de ce moment rien qu’à 2 :-))

    • biendanssapeau
      août 5, 2016

      Coucou
      Tu as beaucoup de chance que tes parents (ou beaux-parents) se rendent disponibles pour vous !

      Tu verras quand il saura se mettre debout tout seul et qu’il aura assez de forces pour faire balancer sa chaise haute… hmmm … profite ! ;)

      Enfin, rassure-toi, j’ai parlé des évolutions un peu difficiles pour les parents, mais ça reste un amour… J’ai toujours des bisous, des câlins… Des rires, des progrès merveilleux !
      Ces petits êtres ont juste énormément besoin d’attention car ils savent très bien qu’ils sont notre centre du monde !

      bises

      Justine

  • Myriam
    août 4, 2016

    Coucou Justine !
    J’en profite déjà pour te remercier de ta très gentille réponse à mon dernier commentaire … :)
    C’est dingue tes articles tombent à pic ! Hier on a passé l’après midi avec la nièce de mon chéri qui a 3 ans et demi et ça nous a lancé mon chéri et moi sur les questions d’éducation toute la soirée ! Sur ce qu’on laisserait (ou pas) passer etc… Et même si on a le temps, au vu des expériences des amis, et de ce que tu décris là, on est de plus en plus conscient qu’on ne fait vraiment pas ce qu’on veut en la matière !! Il va falloir qu’on lâche du leste (surtout moi qui ai eu une éducation assez stricte!) mais on se rend aussi compte que malgré les petits couacs que tu décris la, il y a toujours une trame de fond qui est acquise par les enfants… Notre nièce est très vive elle fait quelques bêtises qui ne sont pas forcément tjs reprises par les parents, ça peut nous choquer aujourd’hui, mais au final elle est super mignonne toujours polie et connaît les limites et c’est elle qui reprend son papa quand il dit des gros mots !! ;)
    Bon on reparle de tout ça dans quelques mois hein ?! Je ferais peut être moins ma maline quand je serais au cœur de l’action ! :)
    Bises bonne soirée !

    • biendanssapeau
      août 5, 2016

      Coucou

      Oui moi aussi je regardais faire les autres et j’avais des idées sur l’éducation (voir mon article ici : http://bien-danssapeau.com/2016/04/20/moi-serai-maman/ ;)
      Quand on se retrouve face à notre enfant, c’est moins facile que la théorie qu’on s’était imaginé appliquer…

      Bien que heureusement, certaines bases qu’on avait prévues restent, ouf ! Faut pas tout lâcher quand même!

      Bises

      Justine

  • Sophie
    août 8, 2016

    Oh la la cela me rappelle des situations que nous avons déjà vécues ,oú tu te prend la honte de ta vie.
    Après plusieurs essais infructueux(parents maso que nous étions) nous avions décidé soit de les faire garder oú tout simplement de ne plus sortir.
    Mais tu verras ça passe très vite et à présent nous goûtons le plaisir de sortir en famille tous les 4.
    Il suffit juste de faire avec et de se dire que ce n’est pas une situation qui durera à vie.
    Bienvenue dans le monde des parents.
    Grosses bises

    • biendanssapeau
      août 19, 2016

      Coucou
      on sort d’une crêperie ce midi ou mon Petit Poutch n’a fait que crier ! Honte de notre vie tellement tout le monde se retournait sur nous. J’ai avalé ma crêpe dessert en 3 bouchées !
      Après, la veille j’avais mangé dans la même crêperie avec une copine et il avait été hyper sage !!
      Sauf que hier, j’ai eu pas mal de courses à faire, je lui ai fait sauter sa sieste, il s’est couché tard le soir et j’ai passé la matinée chez le docteur (rien de grave) donc la crêperie ce midi était bien trop ambitieuse pour un loulou fatigué !

      merci de ton commentaire, tu redonnes espoir ! hi hi hi

      Au plaisir de te relire bientôt par ici !

      bises

      Justine

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *