. L'éternité... - Bien dans sa peau

L’éternité…

mardi, juin 16, 2015 26 Permalink 7

Nous sommes arrivés à la maternité bien après minuit, à une heure où les fenêtres des villages sont toutes éteintes. J’ai l’impression que ça rend la chose encore plus intense d’arriver la nuit. Tout le monde sommeille tandis qu’on s’apprête à vivre l’instant le plus important de sa vie. C’est comme si le monde s’était arrêté, suspendu à la naissance de notre bébé… J’ai d’ailleurs l’impression d’avoir vécu une nuit de vingt-quatre heures ce jour-là.

L’admission n’est pas encore effectuée que les contractions sont déjà rapprochées et m’infligent une affreuse douleur dans le bas du dos.  J’ai mal mais je ne suis pas inquiète. C’est l’aboutissement de presque neuf mois de préparation et d’impatience mais aussi l’accomplissement d’un amour incommensurable.

Il y a bientôt cinq ans, je rencontrais cet homme aux yeux bleus par une poignée de main tellement magnétique qu’elle a ponctué et bousculé ma vie à jamais. Une aura sur un pallier étriqué, un sentiment délicieux qu’un lien indicible s’est tissé sans rien contrôler, la troublante sensation réciproque que la vie ne peut plus se dérouler l’un sans l’autre…
Je ne sais pas si je pourrai vivre un jour dans un monde où ton père aura cessé d’exister. Mais égoïstement, quand j’y pense, j’espère toujours que c’est moi qui partirai la première.

Je souhaite de tout cœur que tu connaisses cet amour un jour. Le grand amour plus précieux qu’un gemme. Celui qui éveille l’âme, nous fait nous surpasser et te concevoir.

Cette nuit-là, je n’ai pas peur car le regard tendre de ton Papa est posé sur moi. Le regard de la personne en qui je crois le plus, de l’être à qui je tiens le plus et de celui qui sera le meilleur père au monde.

Je remercie sa bonne intuition – ou le ciel que sais-je – qu’il n’ait pas été en déplacement professionnel cette nuit-là. Je me sens tellement plus forte quand il est près de moi.

Cette nuit-là, cette journée-ci, c’est le premier jour du reste de ma vie.

Certes, beaucoup de douleurs et de sueurs puis du calme après la péridurale et même des rires avec ton Papa. Une grande soif aussi.
Les heures passent, le temps d’imprimer dans ma mémoire chaque détail de la pièce, d’immortaliser chaque trait du personnel médical, d’entériner la décision de ton deuxième prénom, d’appeler quelqu’un pour sortir le chien…

Le passage se dilate et le temps qui nous sépare de ta rencontre ne se compte plus en mois ou en semaines mais en heures et en minutes… Alors que nous sommes arrivés à ce tournant tant attendu, tu ne veux pas descendre.
Toi aussi, appréhendais-tu la séparation?
Au-delà de mon angoisse que tu sois séparé de ce cocon où tu as grandi pendant presque neuf mois, il y a l’immense envie de te rencontrer enfin, qu’on te pose sur moi et de te voir dans les bras de ton Papa.

Tu ne descends pas alors arrive cet homme peu communicatif qui doit aller te chercher malgré mes efforts à pousser.

Heureusement, ton Papa est à ma gauche et m’annonce lorsque l’on voit ta tête. Il devient tout pâle mais il continue de me rassurer et de m’encourager. C’est que tout va bien se passer.
Je suis partagée entre adrénaline, fatigue et euphorie. Est-il possible de décrire un tel sentiment? Mais ouf, le temps que je réalise que tu es sorti, tu pousses ton premier cri ! Tout le monde s’affaire tout d’un coup autour de toi : Auxiliaire de Puériculture, Pédiatre et au-dessus, ton Papa qui a la chance de t’apercevoir le premier.

Tu as bobo à la tête et tu es sonné par cet atterrissage brutal dans la vie. La Pédiatre vient te poser sur moi. Je tremble comme une feuille. Un premier peau à peau entre nos corps tièdes pendant lequel tu nous regardes, ton Papa et moi, les yeux ébahis. Un moment pour nous atrocement court au point que je n’ai même pas le temps de compter tes orteils, mon Petit Pied !

éternité-naissance-maternité-blog-bien-dans-sa-peau
J’ai encore du mal à réaliser que c’est moi qui t’ai si bien fait, que je suis Maman. Ta Maman.

Ton Papa te suit en néonatalogie où je ne t’ai rejoint que quelques heures plus tard.
Ce n’est qu’après deux des plus longues heures de ma vie que nous pouvons descendre t’observer dans ce berceau de verre et que je peux te reprendre dans mes bras pour te donner le sein que tu prends rapidement bien. Déjà un battant mon petit garçon!

éternité-2-naissance-maternité-blog-bien-dans-sa-peau

Je suis si heureuse et souhaite tellement ton bonheur… C’est à la fois la fin d’une vie à deux et le début d’une vie à trois. Une famille qui se construit, une nouvelle page où je ne vais jamais cesser de m’inquiéter pour toi mais ça doit faire partie du jeu, j’imagine…

J’ai envie de te raconter que tout sera rose dans ton monde, que tu seras le bienvenu pour tout le monde, que jamais des gens étroits d’esprit ne croiseront ton existence… »Vivre la naissance d’un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle » [Paul Carvel].

Après une courte journée en néonat’, tu reviens avec nous car tu es un costaud mon Loulou!

Le surlendemain, quand ton père revient de la mairie, si fier de t’avoir déclaré, je fonds en larmes… La descente d’hormones, l’épuisement, le chamboulement par tant d’émotions contradictoires…

Enfin, une superbe courbe de poids nous a fait sortir de la Maternité quatre jours après ta naissance…

éternité-4-naissance-maternité-blog-bien-dans-sa-peau

Quand tu sers mon doigt, j’ai la gorge serrée de fierté. Je profite de ce goût d’éternité qui m’est offert. J’ai encore peine à croire que c’est à nous tellement tu es parfait.

« L’éternité, c’est doux, tiède et ça sert fort. C’est le poing de mon bébé enroulé sur mon pouce ».

éternité-5-naissance-maternité-blog-bien-dans-sa-peau

Je comprends aujourd’hui les copines qui me disaient de profiter de mon sommeil mais c’est une fatigue tellement valorisante, tellement gratifiante. Je ne me lasse pas de te regarder…

Je réalise la précieuse mission qui m’est confiée : celle de te protéger à jamais, de t’aimer et de te soutenir tant que je pourrai.

Bienvenue mon petit Ange dans notre cœur.

Ta Maman qui t’aime…

26 Commentaires
  • laura
    juin 16, 2015

    ton post m’as émue même si je ne suis pas maman encore je m’imagine aussi à ta place tu dois vivre tellement d’émotions en même temps
    On ne peut te souhaiter que du bonheur maintenant à 3 !!

    • biendanssapeau
      juin 16, 2015

      c’est une explosion de sentiments et d’émotions, oui. Merci Laura et à bientôt ! bises

  • Isabelle
    juin 16, 2015

    Très beau billet, très émouvant. Je vous souhaite plein de bonheur.

    • biendanssapeau
      juin 16, 2015

      Merci Isabelle, à bientôt

  • aurore
    juin 16, 2015

    C’est tellement touchant et émouvant !!!

    • biendanssapeau
      juin 16, 2015

      Bienvenue Aurore et merci

  • Arwenila
    juin 16, 2015

    Coucou jolie maman et ptit bout !

    Bienvenue dans ce monde, ta maman m’a émue aux larmes par ces quelques lignes remplis d’Amour et de vie …
    Bientôt mariage de notre côté et ensuite on aura je l’espère la chance de donner la vie !
    Belle vie à vous 3 !
    Arwenila…

    • biendanssapeau
      juin 16, 2015

      Coucou, je te souhaite de connaitre ce bonheur.
      Merci beaucoup et bisous

  • Perlefine64
    juin 16, 2015

    Bonjour Justine !!

    Tout d’abord félicitations !!
    quel bel hommage à ton petit, j’en ai eu les larmes aux yeux….
    Cela m’a remuée et rappelée tellement de beaux sentiments
    éprouvés lors de la naissance de mes enfants aussi !
    L’amour maternel est omniprésent dans ce billet.
    Ton écriture est belle, tu nous as superbement raconté
    ce moment magique, unique et si personnel aussi !
    Faut-il être généreuse pour partager cela avec nous !!
    (je reconnais la balance que tu es (comme moi) !!
    Cette déclaration d’amour à l’homme de ta vie et à ce petit
    garçon qui vient sceller votre bel amour est Magnifique !!!
    Encore merci Justine, ma fin de journée est vibrante grâce à toi !!
    Pleins de bonheur à vous 3, Je t’embrasse. Martine.

    • biendanssapeau
      juin 16, 2015

      Bonsoir Martine et merci du compliment sur mon écriture. Le coeur y est :)
      Merci de tes voeux de bonheur et t’en souhaite aussi ! bises et à bientôt

  • panaka62
    juin 16, 2015

    félicitation, bienvenue à ton petit garçon ! <3

    • biendanssapeau
      juin 17, 2015

      Merci M’dame ;)

  • Delphine
    juin 16, 2015

    Bienvenue à ton « petit pied ».. Profitez de ces moments qui paraît-il passe tellement vite..
    Très joli texte Justine, très touchée par tous ces jolis mots
    Bises

    • biendanssapeau
      juin 17, 2015

      Je te remercie Delphine… Oh oui, je trouve déjà que tout passe vite depuis sa naissance ;)

  • Et si welinty
    juin 16, 2015

    Tes mots sont si prenants ! Je suis très heureuse de voir que tout s’est bien passé et que tu nous reviens d’autant plus épanouie :)

    Profite bien de ce petit bonhomme, il paraît que les instants passent si vite entre les doigts d’une maman.

    Encore félicitation à vous deux, et bienvenu a ton petit prince

    • biendanssapeau
      juin 17, 2015

      Merci miss, tu es mignonne. C’est très épanouissant tout ça en effet ! à bientôt

  • Domi
    juin 17, 2015

    Coucou Justine,
    Quel joli texte et quelle émotion il dégage ! Merci de nous avoir fait vivre ce moment à trois !
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde.
    Bisous
    Dom

    • biendanssapeau
      juin 17, 2015

      Coucou, je te remercie beaucoup. Bisous

  • Anne
    juin 20, 2015

    Coucou
    Quel merveilleux article !
    Plein de bonheur, de douceur et d’amour … Qui m’a émue aux larmes.
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous les trois.
    Je t’embrasse
    Au plaisir de te lire …

    • biendanssapeau
      juin 24, 2015

      Bonjour Anne. Je te remercie beaucoup et suis contente que cet article ait éveillé des émotions chez toi. Bises et à bientôt

  • Gwen
    juillet 4, 2015

    Whaou,je n’ai que 15 ans mais j’ai été émue par vos paroles si touchantes. Vous avez une très belle écriture! Bienvenue a votre petit loulou.
    Prenez soin de vous et de votre famille.
    A très bientôt
    Gwen

    • biendanssapeau
      juillet 5, 2015

      Bonjour Gwen et bienvenue dans cette zone de commentaires. Ne me vouvoie pas, je me sens vieille d’un coup ;))
      Merci beaucoup. Tu as tout le temps mais j’espère que tu connaitras ces émotions un jour ;)
      bises et à bientôt

  • Virginie Eulalie
    juillet 14, 2015

    Toutes mes félicitations!
    Il n’y a pas plus grand moment que celui d’une naissance. Quand on a des enfants, on ne meurt jamais vraiment….
    Bienvenue à « petit pieds » <3

    • biendanssapeau
      juillet 14, 2015

      Merci beaucoup. Et oui, je suis cette fille qui dit que son accouchement était le plus beau jour de sa vie ;) bises et à bientôt par ici

  • Laetitia
    février 23, 2016

    Je ne suis pas maman mais j’ai adoré ce texte…

    • biendanssapeau
      février 23, 2016

      Merci beaucoup Laetitia !

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *