Please enter an Access Token

3 podcasts que j’aime écouter

Publié sur 2 Commentaires 3 min. de lecture

Je ne vais pas vous mentir, je suis assez novice dans la culture podcast. Comme dans la blogosphère où je suis le contenu de très peu de personnes et de façon décousue (par manque de temps et de fan-attitude), je n’accorde pas beaucoup de temps à l’écoute des podcasts. M’étant mise à la course à pieds en 2020,  j’aime écouter de la musique pendant ma course tout comme il m’arrive de zapper sur Audible et depuis l’an dernier vers un podcast qu’il me plait d’écouter. J’écoute vraiment des podcasts pour me divertir, m’inspirer ou susciter des émotions mais pas tellement pour m’informer. Je ne considère pas que l’information se situe dans les podcasts qui regorgent davantage de témoignages et de vulgarisation. Aujourd’hui, je vais vous parler de 3 podcasts que j’écoute régulièrement, le thème aujourd’hui étant assez Girl Power.  

Bliss Stories

Ce podcast a été créée par Clémentine, une jeune maman qui, à l’époque de ses deux grossesses, aurait aimé en savoir davantage sur ce qui l’attendait. À son micro, elle accueille et écoute avec bienveillance des femmes pour les entendre parler de leur grossesse, leur maternité voire leur parentalité. Chaque invitée a une singularité qui, même si elle est négative, n’est pas traitée de façon malsaine. On ne plonge pas dans le voyeurisme. Le récit de l’invitée est ponctué de quelques questions de Clémentine sans qu’elle dérange la fluidité de ce premier… Tout se déroule avec beaucoup de pudeur et bien que le sujet soit très intime, la transmission est là et c’est le point fort de ce podcast selon moi. C’est comme si des dizaines de grandes sœurs venaient se confier à l’auditrice… Ça déculpabilise, émeut bien souvent, et fait du bien. Si vous ne connaissez pas ce podcast, vous avez déjà une centaine d’épisodes à vous mettre sous la dent !

Entre nos lèvres

J’étais bourrée de préjugés lorsque j’entendais parler de ce podcast de Céline et Margaux. Le format  consistant à interviewer des femmes (surtout) et des hommes sur leurs histoires autour de la sexualité, je me suis dit que ça n’allait pas me plaire. Effectivement, dans la vraie vie, je n’échange pas tellement à ce sujet avec mes proches considérant qu’il appartient à la vie privée. Finalement, je me suis laissée tenter par écouter un portrait, puis deux, puis trois…Je n’ai pas été gênée (sûrement parce que je ne connais pas les invités), je me suis parfois identifiée. C’est très bien exécuté car ça raconte une histoire, l’histoire d’une vraie personne, sans tomber dans la vulgarité! Ça ouvre le dialogue sur des tabous, invite à réfléchir et à repenser à la naissance de notre propre sexualité.

La Poudre

Ce podcast m’a été beaucoup recommandé de par son ancienneté et son orientation féminine voire féministe. Il a été créé en 2016 par Lauren Bastide, une journaliste militante. Elle interview des femmes aux parcours inspirants, qu’elles soient artistes, politiques ou intellectuelles. Avec beaucoup d’intelligence mais sans chichis, elle les questionne sur leur enfance, leurs parcours scolaire et professionnels, leurs rapports à leur mère, le féminisme… Ce podcast est très inspirant pour les femmes ambitieuses qui l’écoutent et il m’a permis de redécouvrir des personnalités que je connaissais finalement très peu. 

Et toi, quels podcasts écoutes-tu ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Mennesson
    février 3, 2021

    Merci pour ton article, j’aime bien les podcast aussi! J’ai découvert ce format avec le podcast Change ma vie, où Clothilde Dussoulier nous parle d’émotions, de bienveillance, des pensées et comment elles se construisent dans notre tête, avec mise en action à la clé pour changer le regard sur sa vie intérieure :) Claire, éfficace, agréable à écouter! J’adore.

    • Justine
      février 4, 2021

      Je te remercie, j’irai découvrir.
      À bientôt
      Justine