Please enter an Access Token

My unpopular opinions – mes goûts impopulaires #2

Publié sur 3 Commentaires 4 min. de lecture

Il y a quelques années, je vous parlais de ces tendances de toutes sortes auxquelles je n’adhérais pas dans cet article. Qu’elles soient orientées goûts alimentaires ou culturels ou encore mode de vie, j’avais passé en revue les choses dont je ne comprenais pas le succès et les autres que j’appréciais alors qu’elles étaient loin de faire l’unanimité. Récemment, j’ai encore dressé une liste de mes opinions impopulaires et juste pour sourire, je la partage avec vous. Cet article n’est pas rédigé pour lancer des polémiques ou froisser celles et ceux qui auraient des goûts opposés aux miens. L’idée est plutôt de saluer qu’on puisse affirmer ses goûts même s’ils ne font pas l’unanimité parce qu’il faut de tout pour faire un monde

– Je me suis longtemps penchée sur la question du Miracle Morning jusqu’à écouter sur Audible le bouquin de Hal Elrod sans comprendre l’engouement pour cette méthode d’épanouissement personnel… J’avoue qu’il m’a plu d’écouter le bouquin, ça semble si simple.

Et puis, il y a eu comme une mode, véhiculée par des influenceuses, prônant que se lever à 5h30 du matin avant que tout le reste du foyer sortent des bras de Morphée, permettait de faire plein de choses enrichissantes… Si vous écoutez ces femmes, se lever 1h30 avant tout le monde pour faire du yoga, méditer, tripoter des pierres, et lire 5 pages d’un bouquin de développement personnel, tel est le secret de leur réussite!

Alors mon souci avec cette méthode, c’est que je l’adopte sans trop de souci en été jusque début octobre, lorsque le soleil se lève tôt et qu’il fait bon de profiter de la fraîcheur du matin pour s’activer. L’été dernier, il m’est souvent arrivé de me lever à 6h45 pour aller courir ou pour travailler avant mon petit déjeuner et le réveil des enfants. Mais 5h45 au mois de janvier pour lire mon roman préféré ? Ah non, non, non !

Durant l’hiver, pfiou, c’est compliqué de sortir de la chaleur de son lit! Et puis bon, 5h30 quoi!? Me lever encore plus tôt que le voisin qui fait les 3×8 alors que le reste de ma journée est déjà bien full time, merci, mais non merci!  

– J’ai vraiment du mal avec tous ces influenceurs/ blogueurs/ Instagrameurs qui s’imaginent une grande fibre humoristique parce qu’ils font des doublages chanson ou Friends sur Tik Tok ou en REEL Instagram ! Passe encore s’ils en feraient un de temps en temps, mais non! Pour certains, ça devient une ligne éditoriale sur leur onglet REELS ! Je suis pourtant très bon public mais là, cet humour ne fonctionne pas sur moi ! Pour leur mise en scène improvisée, la plupart de ces blogueurs en viennent à s’exposer sous toutes les coutures, sous toutes les expressions d’émotions, dans tous les coins et recoins de leur baraques, j’en arrive à être gênée pour eux ! 

– En discutant avec pas mal de monde, je me rends compte qu’une majorité de la population n’apprécie pas l’odeur de la lavande tandis que je trouve cette odeur rafraichissante à l’image du linge propre ! 

Glossier, on en parle ? Lors de la sortie de cette marque skincare et make-up, je n’ai presque pas été outrée par le martelage marketing… Non, j’ai été sidérée des blogueuses achetant elles-mêmes les produits, surexcitées par cette nouvelle marque proposant ce qu’elles avaient en quadruple dans leur salle de bain. Mais vraiment toutes en même temps, comme si elles s’étaient passé le mot ! Ce comportement m’a fait un peu l’effet de ma dernière visite en boutique Sephora : l’anti-écologie sous mes yeux ébahis. Qui plus est, je trouve que la marque cible un public plus jeune que moi. 

– Les applis listes de courses et organisateur familial n’existent pas sur mon smartphone. Je suis de la génération bonne vieille feuille aimantée sur le côté du frigo ! Les applications qui analysent la liste des ingrédients ? Je n’en ai pas besoin ni envie. 

La propension des gens sur les réseaux sociaux à adorer les naked cakes (fleuris sur le dessus en plus) et à aduler la personne qui l’a réalisé me fait mourir de rire. Je me moque, c’est mal mais reconnaissons-le : les gens aiment parce que c’est instagrammable. Oui, j’ai aussi vu beaucoup de photos de pâtisseries ratées likées par milliers grâce à la popularité du titulaire du compte. En revanche, quand on apprécie faire de la pâtisserie régulièrement et depuis longtemps, on sait que la réalisation d’un naked cake n’a rien d’exceptionnel : une génoise et une crème. En plus, la plupart des recettes partagées par ces comptes IG ne proposent pas tellement de goûts novateurs à ces deux éléments… Bref, la mode, que voulez-vous ! 

Puisqu’on est dans l’alimentaire, le cake design n’est à mon sens pas de la pâtisserie ! C’est un artisanat à part entière, certes, très anglo-saxons mais dont le mérite est décoratif et non culinaire. Pour ma part, je n’ai aucune envie de planter ma fourchette dans un gâteau d’anniversaire décoré en Pat’Patrouille de pâte à sucre. 

Et toi, tes goûts ou dégoûts font-ils l’unanimité ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
  • Camille
    avril 10, 2021

    Pour le cake design, je pense qu’une majorité de la population est d’accord avec toi, c’est vraiment pas bon

    • Justine
      avril 10, 2021

      Arf ! Merci !

  • Soizic
    avril 11, 2021

    Bonjour Justine

    Je suis tout à fait d accord avec toi, je ne comprends pas non plus l engouement pour des choses qui me semble futiles ou inappropriées.

    Je suis de l ancienne école,j ai 40 ans certes mais revenir aux vrais choses essentielles rien de tel….