. Mon cri du cœur pour la série Outlander - Bien dans sa peau

Mon cri du cœur pour la série Outlander

mercredi, novembre 29, 2017 5 Permalink 0

Je me devais de consacrer un article à cette série tellement j’ai eu un coup de cœur pour celle-ci ! Outlander, c’est vous, Internautes, qui me l’avez recommandée! Et oui, vous êtes, vous aussi, l’influence du web parce que, à peine nous avons commencé la série Outlander que dès le 3ème épisode, je n’ai plus décroché. C’est bien simple, j’ai regardé les épisodes disponibles une première fois en version française et les ai dévorés une seconde fois en VOST sur mon téléphone. Oui, je vous confirme, ma passion pour l’ambiance de cette série est chronophage.

Pour vous la présenter rapidement, je débarque sur l’œuvre vraiment en retard puisque le premier épisode de cette série, réalisée par Ronald D. Moore, est sorti en 2014 et consiste en une adaptation télévisée de la série de romans du même nom de Diana Gabaldon.  Pour ma défense, ce n’est que depuis avril 2016 que la série Outlander est disponible sur Netflix. J’ai plongé dans les premiers épisodes il y a quelques semaines et j’ai beaucoup de mal à m’extraire de son univers au point que je serais capable d’acheter les bouquins qui font suite à la saison 3 qui n’est pas encore totalement diffusée sur Netflix. Laissez-moi vous en dire davantage sur cette série.

Le synopsis

La série débute en 1945 alors qu’un couple de jeunes mariés se retrouvent enfin après la seconde guerre mondiale, Claire et Frank Randall. Claire est une jeune infirmière qui s’était engagée dans l’armée britannique pendant la guerre. Son époux quant à lui est professeur d’histoire passionné de généalogie, la sienne notamment. Au début du 1er épisode, les voici donc partis pour un second voyage de noces en Écosse à Inverness où Franck va pouvoir se délecter des archives d’un pasteur contenant beaucoup d’informations sur son ancêtre du XVIIIème siècle, le soldat anglais Jack Randall.

Après avoir observé ensemble un étrange rituel celtique autour de menhirs, Claire décide de laisser Frank à ses recherches et d’y retourner seule pour cueillir des plantes qu’elle a repérées pour compléter son herbier de plantes médicinales. Elle entend alors un bourdonnement surgissant de la plus grande des pierres. Comme aimantée par ce bruit, elle touche le menhir et se retrouve au même endroit après un sommeil éphémère. Son réveil est pour le moins troublé puisqu’elle ne va pas retrouver sa voiture au pied de la colline mais un capitaine en tunique rouge du nom de Jack Randall qui ressemble de très près à Frank. Un écossais va la sauver d’une altercation avec ce dernier pour l’intégrer ensuite au clan Mackenzie, un groupe d’écossais qui va donc l’enlever.

Claire saisit rapidement qu’elle a été transportée en 1743 (soit plus de 200 ans avant son époque) dans une Écosse qui s’apprête à vivre la seconde rébellion Jacobite.

Doublement étrangère (Anglaise et dotée d’un savoir médical avancé pour l’époque), elle se retrouve confrontée aux dangers de ce siècle et doit s’intégrer tout en tentant de retourner vers son époque. Cependant, un beau et sensible Highlander nommé Jamie va la prendre sous son aile et s’attachant l’un à l’autre, ils vont réciproquement devenir le centre de leur vie mais aussi connaitre des déchirements.

Mon avis

Plusieurs d’entre vous m’ont recommandé cette série en faisant référence à Games of Thrones que j’évoquais dans ce billet. De mon point de vue, je ne trouve pas tellement de similitudes entre les deux œuvres. Certes, les contextes ont lieu « dans le passé » mais GoT se passe dans un passé et un monde fictifs. De plus, Outlander est bien plus romantique à mon goût que GoT où la valeur famille est plus dominante, je trouve. Certaines scènes d’Outlander peuvent être choquantes mais ça reste beaucoup moins cru que Games Of Thrones.

Dans Outlander, le contexte historique est plutôt bien traité malgré quelques détails enjolivés pour les besoins du scénariste, j’imagine.

Surtout, dans Outlander, l’Écosse joue un rôle à part entière dans la série. C’est dingue, je citerais presque le pays comme personnage principal! J’ai été très sensible à la VOST, à ce vieil accent écossais, au gaélique. J’ai adoré découvrir la culture des clans et les magnifiques paysages verts et brumeux des highlands. C’est bien simple, je rabâche à mon Amoureux que je veux à tout prix visiter l’Écosse! Elle arrive dans le top 3 de ma wishlist de voyages à faire dans les 10 prochaines années!

Aussi, on ne s’ennuie pas, je n’ai pas trouvé de moment creux dans la série. C’est une très belle histoire d’amour mais le dosage de la romance est juste, on ne sort pas écœuré de trop d’eau de rose. Le rythme est soutenu, les acteurs sont bourrés de charme et leur jeu est vif ! Avec sa beauté sensuelle, son naturel et son caractère bien trempé, l’actrice Caitriona Balfe est parfaitement choisie pour le personnage de Claire.

Sam Heughan, acteur d’origine écossaise, est excellent dans son rôle de gentil jeune écossais,rebel politique! En plus d’être canon, n’ayons pas peur des mots ! Enfin, comme dit mon Amoureux, tout est enjolivé car au XVIIIème siècle, l’hygiène bucco-dentaire n’était pas des plus séduisantes (<= l’Amoureux est jaloux, je sais!). Je pourrais vous citer beaucoup d’autres acteurs que j’adore dans cette série, comme Dougal, j’adore son ton acéré et son côté brute. Et n’oublions pas l’acteur de Jack et Frank Randall, ce personnage très noir de Jack Randall qui est sans nul doute le plus difficile à jouer. On se souviendra tous du dernier épisode de la saison 1 !

Pour finir, ce que je savais déjà aimer, c’est la musique écossaise ! Elle est moins présente dans la saison 2 dont une bonne partie se déroule en France mais la saison 1 regorge de jolies mélodies. J’apprécie le fait qu’on n’a pas de la musique folklorique populaire mais de la musique celtique de qualité. J’ai écouté plusieurs fois sur Deezer la bande originale de la saison 1.

Je ne peux que vous recommander cette série à mon tour, au risque d’être addict autant que moi !

Et toi, que penses-tu de cette série et pourquoi ? Quel est ton personnage favori ?

✰✰✰

5 Commentaires
  • Sophie Mersy
    novembre 29, 2017

    Coucou Justine , moi aussi je suis archi fan ! L’histoire, les lieux, les acteurs , tout est bon merci Netflix qui nous permet de faire d’agréables decouvertes en matière de séries ! Bises

    • Justine
      décembre 2, 2017

      oh oui, Netflix, une fois qu’on a pris un mois d’abonnement, on n’arrête plus !

  • Magali68
    décembre 1, 2017

    Coucou Justine,
    Ben écoute j’ai trouver ça mièvre et j’ai pas accrocher du tout.
    Je ne sais pas si j’ai rater quelque chose, il faudrait peut-être que je m’y replonge vu l’engouement.
    Est-ce que c’est toi ou une autre youtubeuse qui parlait d’une scène particulièrement insoutenable dans une prison ?
    Par contre je suis fan de ce genre de post et si tu as d’autres séries Netflix à nous faire découvrir c’est avec plaisir ;-)

    • Justine
      décembre 2, 2017

      Coucou
      je pense effectivement que si on accroche pas à l’ambiance écossaise de la série ni au contexte historique ou encore au casting, on peut ne rester concentrée que sur l’histoire d’amour et trouver ça baigné d’eau de rose.
      Dans ce billet, j’ai écrit « on se souviendra tous du dernier épisode de la saison 1 » où en effet, il y a une scène assez marquante en prison.
      J’avais fait un post sur mes séries favorites du moment et me suis rendue compte que j’en avais oublié une, il faudra que j’en parle : http://bien-danssapeau.com/2017/10/18/series-favorites/

      À bientôt !

      Justine

      • Magali68
        décembre 4, 2017

        Coucou Justine,
        Pourtant j’adore l’ambiance écossaise et j’aime tout ce qui est historique mais j’ai trouver la fille nunuche alors que le rouquin est tout à fait appétissant ;-)

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *