. Allaitement maternel (partie 1 sur 2) : mon expérience, conseils - Bien dans sa peau

Allaitement maternel (partie 1 sur 2) : mon expérience, conseils

mercredi, décembre 23, 2015 13 Permalink 1

Salut les petites Mamans – en cours d’allaitement ou pas !

Vous le savez peut-être – ou pas, ma vie n’a pas grande notoriété publique – j’ai allaité mon fils pendant 5 mois et demi. En fait, j’ai fait quatre mois et une semaine d’allaitement maternel complet et un mois et une semaine de sevrage, période où mon fils prenait en alternance mon sein et un biberon de lait en poudre.

J’avais très envie d’aborder le sujet avec vous et de vous raconter ma petite histoire de jeune Maman qui a été très positive. L’allaitement maternel a été pendant ces cinq mois et demi de véritables moments de tendresse, de fusion et de magie. Avant d’accoucher, j’avais dit à mon Amoureux « si j’allaite un mois, ce sera déjà bien, je serais déjà contente d’avoir été jusque là » (peur que ça ne se passe pas très bien). Finalement, j’ai tellement adoré nourrir mon enfant que j’ai eu du mal à arrêter ! On parlera d’ailleurs dans la seconde vidéo, dimanche prochain, des difficultés du sevrage mais surtout du tarissement de votre lait.

Comme l’indique le titre de l’article, cette vidéo n’est que la première partie de mon vécu, des quelques conseils que je pourrais vous donner, notamment sur ce que moi, on ne m’avait pas dit. La deuxième vidéo arrivera dimanche prochain sur mon blog et ma chaine. Elles durent toutes les deux 30 minutes alors je vous conseille de vous caler avec un thé sous un plaid si vous souhaitez la visionner jusqu’au bout.

Cette vidéo n’a pas pour but d’être pro-allaitement mais de répondre à quelques questions qui m’avaient été posées sur Instagram (comment ça tu ne me suis pas encore?).

faq-allaitement-maternel-conseils-expérience-maman

FAQ-allaitement maternel-maman-expérience-conseils

La vidéo n’a pas pour objectif de vous faire changer d’avis si vous préférez donner le biberon mais juste que vous connaissiez au moins une expérience de Maman sur l’allaitement. Je ne suis pas professionnelle de santé, pas sage-femme ou auxiliaire de puériculture et encore moins conseillère en allaitement. Il s’agit juste d’un retour d’expérience d’une jeune mère et croyez-moi, c’est toujours bon à prendre.

Dans cette vidéo, ne vous inquiétez pas, mes propos sont nuancés, c’est-à-dire que je confirme que l’allaitement a beau être la chose la plus naturelle qui soit, ce n’est pas si facile à démarrer. Je me suis donc dit que je pouvais partager mes conseils pour bien démarrer votre allaitement et que tout le monde soit content : vous, bébé et le Papa !

Quel est le planning de cette vidéo ? J’aborde les points suivant dans les détails, toujours en parlant globalement de mon vécu et des conseils qui m’ont été utiles ou bien que j’ai découvert au fil des évènements :

1) Les raisons pour lesquelles j’ai décidé d’allaiter.
2) Conseil : allaitez si vous le sentez…
3) Conseil : s’informer sur le sujet.
4) La tétée de bienvenue.
5) Conseil : accepter de se faire aider même si…
6) Conseil : tenez au courant vos proches de votre souhait d’allaiter.
7) Conseil : vivement recommandé de ne pas introduire de biberon le premier mois.
8) Conseil : ne démontez pas tous vos projets suite à des commentaires de vos proches.
9) Conseil : n’achetez pas trop de soutien-gorges d’allaitement d’avance. Quels vêtements utiliser?
10) Montée de lait : pas de panique !
11) Conseil : Préservez votre corps par de bonnes positions (positions pour allaiter et de la bouche de bébé).

CLIQUE SUR L’IMAGE OU SUR CE LIEN POUR VOIR LA VIDÉO PARTIE 1 SUR 2.

maternité-allaitement-conseils-blog-maman-expérience-2

Dans la partie 2 de ce thème sur mon expérience dans l’allaitement maternel, voici les points qui seront abordés dimanche :

12) Votre production de lait s’adapte aux besoins de votre bébé,
13) L’enfant élevé au sein est souvent moins régulier qu’au biberon…
14) Du bon usage du tire-lait !
15) Ouf! Plein de femmes n’ont jamais de crevasse en allaitant. Si vous en avez, des solutions existent.
16) Conseil : avoir une bonne hygiène de vie.
17) N’ayez pas peur de la douleur, la plupart des femmes vivent cela très bien et (presque) sans douleur.
18) Sevrage et diversification alimentaire : mon expérience.
19) Les avantages de l’allaitement que j’ai découverts de par mon expérience.
20) Conseil : faites-vous plaisir !

Et toi, petite Maman, as-tu allaité? Comment ça s’est passé concernant les points 1 à 11 ? N’hésitez pas à vous répondre entre vous dans les commentaires, je serais ravie de vous lire !

✰✰✰

13 Commentaires
  • Sonia
    décembre 23, 2015

    Bonjour,
    Je n’ai pas allaité pour mes 2 loulous car cela m’angoissée (douleur, de ne pas savoir la quantité que bébé allée prendre, le fait de devoir allaité « n’importe ou » pudique) bref quand mon premier à eu énormément d’intolérance (allergie au lait de vache, aux oeufs, kiwi et j’en passe) avec les réintroductions faite à l’hôpital à 2 reprise…
    Bref je me suis culpabilisée à mort et me suis promis que le prochain serait allaité.
    Et quand j’ai été enceinte de mon second mes angoisses on été plus forte du coup retour au bibi et lui heureusement n’à eu aucune allergie, Ouf!!!
    J’en profite pour te remercier de tes articles et vidéos et te souhaiter de très belle fêtes de fin d’année et un très bon premier Noël à ton piou piou

    • biendanssapeau
      décembre 25, 2015

      Salut Sonia,
      merci beaucoup d’avoir laissé ton témoignage sous cet article, j’aime lire les expériences d’autres mamans.
      J’avais aussi l’angoisse de la quantité que bébé allait prendre et du fait de devoir allaiter n’importe où mais comme je l’explique dans cette vidéo et celle de dimanche à venir, finalement, quand l’allaitement est bien démarré, ça ne m’a plus du tout tracassé, notre corps comprenant bébé et ses besoins et le t-shirt cachant totalement la poitrine…

      Merci, je suis contente que mon blog te plaise, n’hésite pas à le partager (le blog ou d’autres articles) sur tes réseaux sociaux pour que tes amies le découvrent :) bises et joyeux noël

  • cecili
    décembre 23, 2015

    Bonjour Justine

    Je n’ai pas trente minutes devant moi (au calme) pour regarder ta vidéo mais le sujet est si beau qu’il mérite toute mon attention. J’ai allaité mes 4 enfants avec une grande joie et aussi quelques (grosses) angoisses de jeune maman. Au fil des grossesses, j’ai su vers qui me tourner, l’aide est essentielle je crois, la transmission de femme à femme est importante, personne n’allaitait autour de moi quand ma première fille est née.
    C’est une formidable expérience à vivre seulement si on le souhaite au fond de soi.

    • biendanssapeau
      décembre 25, 2015

      Coucou Cécilia,
      j’espère que tu auras le temps de la visionner (et la suite arrive dimanche en 25 minutes : je n’ai vraiment pas réussi à la faire courte sur ce thème).
      Bravo pour l’allaitement de tes 4 enfants. Était-ce facile à gérer l’allaitement des 2ème, 3ème et 4ème avec les premiers dont on doit s’occuper? Je veux dire : allaiter bébé quand il y a un petit (voire 2 ou 3) de 2 ou 3 ans à côté qui demande aussi de l’attention…
      Je confirme que l’aide est essentielle, car comme je le dis dans la vidéo : il est bien à ce sujet de savoir reconnaitre ses limites !

      bises et à dimanche pour la suite de la vidéo !

  • Delphine
    décembre 23, 2015

    Très chouette vidéo, instructive et pleine de bons sens et de bons conseils!
    Comme tu le dis je pense également qu’il n’y a pas de bons ou mauvais choix, c’est assez personnel et « il faut le sentir »..

    Personnellement je ne compte pas allaiter mon bibou, et c’est assez drôle car quand tu évoques le « tenir bon » à la maternité.. Je pense qu’il en est de meme pour les mamans qui ne souhaitent pas allaiter, dans les 2 cas, les gens ont toujours « un avis » ou « un conseil ».. Hi hi
    Je ne suis ni pour ni contre, c’est mon choix car je ne ressens pas l’envie de le faire avec mon bébé.. Je n’ai même pas eu d’angoisses car pour moi mon choix était clair depuis le début.. Mais tellement difficile à justifier, il y a vraiment une pression dingue sur les mamans qui ne souhaitent pas allaiter (c’est mon ressenti..) toujours devoir me justifier, sage femme, pharmacienne, personnel médical (je n’ose pas imaginer à la maternité à la naissance de bibou! Lol) Je le prends plutôt avec humour mais je pourrais comprendre que certaines futures mamans finissent par culpabiliser!

    En tout cas je regarderai malgré tout (et avec plaisir!) ta deuxième vidéo sur ce sujet car elle est joliment conçue et instructive et ton retour d’expérience positif est intéressant, alors merci pour toutes les futures mamans qui vont la regarder et se sentir rassurée (et celles qui comme moi ne se sentiront pas juger!)
    A bientôt

    • biendanssapeau
      décembre 25, 2015

      merci Delphine de ton témoignage (l’arrivée du petit bout est pour bientôt, non?)
      Tout choix se respecte en effet !
      Les mamans qui biberonnent ont en effet la pression parfois, à la maternité, pour les faire allaiter. Du coup, j’ai remarqué que plus tard, beaucoup sont par la suite sur la défensive lorsqu’on pose la simple question « il est élevé au sein ou au biberon? »… J’ai souvent une réponse d’un ton ferme du genre « au biberon, et c’est très bien, c’est aussi bien que le sein »… Alors que ça n’était pas la question et que je ne souhaitais pas lancer un débat sur l’allaitement VS le bibi ! mais je pense que cette réaction est due à beaucoup de pression de la part des pro-allaitement ;) à bientôt pour la suite de cette vidéo dimanche !

      • Delphine
        décembre 26, 2015

        Et oui ça passe tellement vite.. Son arrivée n’est plus qu’une question de semaine!
        D’ailleurs, je compte bien regarder à nouveau ta vidéo sur l’accouchement pour me rassurer un peu!
        (J’ai regardé à nouveau tes Vlogs du 7eme et 8eme mois de grossesse dans la semaine, le congé maternité ça a du bon! Et notre Baby boy faisait aussi 2kg200 à la dernière écho hi hi)

  • Anoor
    décembre 24, 2015

    Je suis une jeune maman de 26ans et j’allaite encore mon fils de bientôt 20mois. Ce n’était pas gagné au départ car il était épuisé par 48h de déclanchement pour accoucher et une sacré jaunisse. J’ai dû m’accrocher car je recevais tous les conseils du monde et leur contraire.
    C’est une conseillère en lactation qui a sauvé mon allaitement et m’a permis de le vivre aussi bien.
    Aujourd’hui mon fils tète encore quand il en a envie, et j’aime plus que tout ces moments de partage, de douceur et d’amour.
    Mais passé 4/5mois, il est très difficile de dire qu’on allaite encore à cause du jugement des autres, proches, professionnels, inconnus, car c’est vu de façon négative alors qu’un bébé au biberon à 15mois est perçu comme normal et je trouve ça dommage car les choix d’une maman ne devraient pas être dénigrés, salis, pervertis.
    Je ne critique absolument pas les mamans qui biberonnent attention, je suis pour une maternité heureuse et épanouissante, le sein ou le biberon n’ont rien à voir là-dedans, et l’avis des autres ne doit aboslument pas être pris en compte lorsqu’il s’agit de nous et notre bébé.

    • biendanssapeau
      décembre 25, 2015

      Coucou Anoor, merci de ton commentaire et du partage de ton expérience. Oui, mon Amoureux et moi avons aussi trouvé que c’était saoulant les avis divergents à la maternité… Surtout entre maternité et néonatalogie : pas du tout les mêmes méthodes ! Tu as raison de continuer si tu le sens comme ça, il n’y a que toi qui doit savoir quand arrêter :) bisous et joyeux noël à toi et ta famille

    • biendanssapeau
      décembre 25, 2015

      à dimanche pour la suite :)

  • Carlotta
    janvier 19, 2016

    Vidéo super intéressante mais par contre je suis étonnée de voir la différence dans les maternités . J’ai accouché il y a 2 mois et j’étais très désireuse d’allaiter mais pendant mes 3 jours à la maternité je n’ai eu aucune visite de sages femmes pour voir si l’allaitement se passait bien . On m’a complètement laissée seule avec ma fille et mes seins et j’ai été assez démunie face à ça . De plus le temps que la montée de lait se fasse ma fille avait perdue trop de poids selon eux ce qui à fait qu’ils m’ont forcé la main pour donner des compléments en biberons ( j’ai refusé et obtenu le droit de les donner à la paille collée à mon sein ) voir même m’ont dissuadé à plusieurs reprises de continuer l’allaitement . J’ai été très chamboulée par tous ces jours à la mater qui se sont comme tu te doutes très très mal passé psycologiquement parlant . D’autant plus que j’avais juste l’impression d’être bonne à rien et de ne pas savoir allaiter correctement (ben oui au même temps si personne ne m’aide … ) j’ai eu à peine une sage femme sur tout le séjour qui est venue vérifier si ma fille tétait bien . Bref quoi qu’il en soit , ma fille fête ses 2 mois aujourd’hui et je ne suis pas peu fière de dire que j’ai tenu bon et que l’allaitement (malgré plusieurs épisodes chaotiques ) se passe bien et je compte bien continuer jusqu’à ses 6 mois :)

    • biendanssapeau
      février 17, 2016

      Bonjour Carlotta, je te prie de m’excuser du retard pour répondre à ton commentaire.

      Je suis désolée d’apprendre que ton séjour à la maternité ait été si déplaisant.

      En discutant avec des amies, je me rends en effet compte que le comportement des sage-femmes et auxiliaire de puériculture est différent d’une maternité à l’autre mais j’ai moi-même trouvé que le comportement était différent d’une équipe à l’autre.

      Je te félicite d’avoir tenu bon malgré un démarrage compliqué, bravo!

      • Carlotta
        février 19, 2016

        Je te remercie de ta réponse ! Eh oui ce n’est pas toujours facile , mais si on est convaincue de notre décision , je pense qu’il faut tenir bon ça vaut le coup !!

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.