Please enter an Access Token

Habiller ses enfants : enseignes favorites et seconde main

Publié sur 0 Commentaire 8 min. de lecture

Avec deux enfants, qui plus est un garçon et une fille, on peut dire qu’on commence à avoir un peu d’expérience en termes de shopping vêtements pour enfants à la maison. En 5 ans et demi, Pierre a passé 12 tailles de vêtements vu que je l’habille désormais en 7 ans, de haut en bas! De son côté, Juliette, à 2 ans et demi bientôt, a déjà utilisé 8 tailles de vêtements (je l’habille en 3 ans) ! Très peu de ses vêtements provenaient de son frère puisque ceux-ci étaient assez typés mec! 

Avec leur papa, on recherche des vêtements jolis mais surtout confortables et faciles à enfiler. Pour ce qui est du confort et de la praticité, lorsqu’ils sont petits, on apprécie par exemple que la combinaison puisse s’ouvrir aux fesses pour faciliter le change. Lorsqu’ils entrent à l’école, on privilégie un bouton pression voire même pas de bouton du tout plutôt qu’une boutonnière compliquée à manipuler pour l’autonomie. 

J’apprécie certains détails tels que des boutons ou une broderie fantaisie. En revanche, je n’ai jamais aimé les motifs trop enfantins tels qu’un gros lapin tandis que mon fils les apprécie beaucoup. Pour ma fille, j’adore les carreaux ou les imprimés fleuris. Pour les deux, les marinières et le bleu (marine ou ciel) sont incontournables! Au départ quand on n’avait que Pierre, on se rendait en magasin ou je passais commande sur internet pour agrémenter leurs garde-robes. Puis, mes moyens n’ont pas augmenté tandis que le budget vêtements enfants a été multiplié par deux avec l’arrivée de Juliette.

Et surtout, j’ai réalisé 4 choses qui, aujourd’hui, font que j’habille mes enfants exclusivement en seconde main (sauf les chaussures voire les sous-vêtements) :

  •  J’aime les jolis vêtements de qualité mais les marques que j’apprécie telles que Petit Bateau ou Cyrillus sont au-dessus de mes moyens, même en soldes ! Je n’ai aucune honte à affirmer que ce qui n’est pas cher pour un vêtement pour moi est cher si ça concerne mes enfants puisqu’ils changent de taille deux fois par an ! 85 euros la robe Jacadi qui va servir 4 mois et donc une vingtaine de jours ? Jamais de la vie !
  • Les enfants usent très facilement leurs vêtements ! Une célèbre marque proclamait « à quoi ça sert d’avoir des vêtements si on peut rien faire dedans?! ». C’est évident : les enfants jouent par terre, chahutent, se tachent ! Il se tachent parfois à midi à la cantine pour qu’on ne puisse appliquer le détachant qu’à 18h le soir ! Combien de fois je me suis mordu les doigts d’avoir acheté un jean DPAM 15 à  30 euros pour qu’il soit taché d’herbes sur les genoux au premier usage ! 
  • Lorsque j’ai su que j’attendais une fille et que j’ai vendu des vêtements de mon fils à des inconnus, j’ai réalisé qu’un pull La Compagnie des Petits acheté en soldes 15 euros, ayant servi 3 mois et pas tous les jours, repartait à 2 euros chez quelqu’un. La quantité m’a fait mal ! En parallèle, je testais la plateforme Vinted et j’ai découvert que : 
  • Il y a sur Terre bien assez de vêtements pour enfants déjà fabriqués, souvent non utilisés, pour en acheter d’autres tous neufs. 

Habiller ses enfants en seconde main, mon expérience

Cela fait un an et demi, et donc 3 saisons on peut dire, que j’habille mes enfants en seconde main. Pour être honnête, c’est même devenu un principe chez moi : je refuse d’acheter des vêtements neufs (sauf les chaussures). Pour cela, je passe par 3 biais : 

  • la plateforme Vinted : la plus pratique pour moi du fait que je suis une Vintie qui achète et qui vend sur la plateforme. Je vends des vêtements et accessoires à moi et ceux des enfants! Ainsi, mon portefeuille de gains me sert à habiller mes enfants ensuite sur la même plateforme et je ne sors donc plus ma carte bancaire pour les vêtir ! Une révélation ! Nous avons aussi acheté le cadeau d’anniversaire des 5 ans de Pierre ainsi qu’un de ses cadeaux de Noël, nous faisant faire de sacrées économies pour des articles reçus comme neufs !
  • Il était Plusieurs Fois : le site a été créé par deux femmes qui aiment chiner de jolis vêtements pour leurs enfants qui grandissent si vite. Le concept est de proposer aux parents une alternative pratique aux vide-greniers : Il était Plusieurs Fois sélectionne des vêtements de seconde main issus de marques de qualité, les lave et les prépare avec soins. À la différence de Vinted où on peut avoir quelques déconvenues sur les considérations de chacun à définir une pièce en « très bon état » ou « bon état », avec Il était Plusieurs fois, on sait qu’on recevra des vêtements en très bon état. La marque propose du seconde main en offrant une expérience d’achat première main ! Parmi mes acquisitions sur le site en parfait état : une robe velours Cyrillus, une chemise et un pull Mango, deux sous-pulls Petit Bateau, etc. À savoir que vous pouvez aussi envoyer vos affaires à vendre. 
  • Les vides-greniers, les bourses à l’enfance, les bourses aux vêtements et les copines qui donnent… Tous ces évènements n’ont plus lieu faute de crises sanitaires. Sur ces derniers, j’en ai entendu des vertes et des pas mûres : plein de mamans m’ont vanté de belles trouvailles tandis que d’autres m’ont rapporté que tous les vêtements regardés étaient usés ou abimés. Les Mamans (et oui c’est généralement les Mamans qui gèrent cela) étant présentes pour revendre, il y a un contact social qu’on peut trouver appréciable. En revanche, ce genre d’évènements est la raison pour laquelle je n’avais encore jamais acheté en seconde main : je n’aime pas fouiller de mes mains dans des tas de vêtements et je loupe toujours ce genre de date ! Sur internet, j’aime l’accessibilité à toute heure, la négociation à tout moment, etc. Il arrive que quelques copines me donnent des vêtements trop petits de leurs enfants mais c’est assez rare…

Habiller ses enfants en seconde main : ce que j’en tire de positif

principes-enfants

De sacrées économies ! En considérant que si j’achète neuf, je serais allée chez Kiabi mais que sur Vinted ou Il était Plusieurs fois je sélectionne Petit Bateau, La Compagnie des Petits, Sergent Major ou Cyrillus, je pense que vous pouvez diviser par 5 ou 6 par rapport au prix neuf. Comme je disais précédemment, je n’ai jamais sorti ma carte bancaire pour payer un achat Vinted. J’utilise les crédits de mes ventes précédentes. 

Mes enfants sont mieux habillés ! Si j’achetais les vêtements de mes enfants en première main, mon budget m’orienterait vers des marques moins qualitatives telles que Kiabi qui propose de jolies pièces fonctionnelles mais pas dingues en termes de tenue et finitions. En seconde main, je sélectionne des marques plus haut de gamme. Le tombé et la tenue d’une robe Petit Bateau, Catimini ou Jacadi sont incomparables ! La finition et la tenue des fringues La Cie des Petits est super ! Pour ces marques, rien ne bouge au lavage, aucune couture ne tourne !  Lorsque je recherche une pièce, je filtre sur la taille, la marque et l’état. 80% du temps, je sélectionne « neuf avec étiquette » ou « neuf sans étiquette » et en passant du temps (parfois pas), on tombe sur des pièces des marques précédentes non portées mais hyper bradées car les Mamans en ont ras-le-bol de les avoir dans leur placard ! Par exemple, j’ai acheté des boxers Petit Bateau encore étiquetés et sous emballage 3 fois moins cher qu’en magasin mais il m’a fallu chercher quelques fois…

Je m’amuse à négocier et chercher. Quand on se met l’objectif d’un budget à tenir, quand on passe du temps à chercher puis à négocier, c’est très satisfaisant de recevoir des jolies choses en ayant peu ou pas dépensé d’argent ! 

Un geste écologique. Je commande souvent un minimum de 3 pièces sur les sites de seconde main afin de ne pas générer une livraison pour une seule pièce à 2 euros. En tous cas, quand on connait le coût énergétique de production d’un vêtement ou du gigantesque circuit Majorette que j’avais déniché, acheter en seconde main afin de ne pas participer à une demande de production toujours plus forte, c’est vraiment un beau geste pour la planète dont je suis fière.  

Habiller ses enfants : mes enseignes favorites

  • Petit Bateau 

Des robes sobres et chics, confortables et au joli tombé. Le ciré et les marinières iconiques de la marque pour de jolies photos en bord de mer… La marque Petit Bateau est à mon sens une référence côté prêt-à-porter junior ainsi que pour les sous-vêtements. Je fais toutes ces belles trouvailles en seconde main.

  • Cyrillus 

Je suis une fan du motif Liberty et Cyrillus propose une jolie sélection pour femme et fille avec ce motif. Ils proposent chaque année des robes velours pour les filles ainsi que des polos de qualité pour les garçons. 

  • La Compagnie des Petits

La marque propose chaque saison des pièces travaillées et de belle qualité. Ils ont le mérite de proposer les tailles 9 mois et 7 ans qui ne sont pas proposées partout!

  • Sergent Major

J’aime beaucoup les finitions de cette marque et les ensembles proposés. C’est une des seules marques où je ne résiste pas à prendre les pièces coordonnées tellement leurs ensembles sont beaux! Je me dirige aussi vers cette marque (en seconde main toujours) pour les pantalons de garçon. Sergent major propose un large choix de formes et coloris mais surtout, un petit choix de pantalons sans bouton ou avec bouton pression, ce que je trouve beaucoup plus pratique pour la maternelle! Je craque aussi pour leurs jolies robes ! Ils ont le mérite de proposer les tailles 9 mois et 7 ans qui ne sont pas proposées partout!

En seconde main, j’aime aussi les marques Jacadi et Catimini mais aussi Du Pareil Au Même, Zara et Tape à l’Œil. Le style Zara est toujours très joli mais les tailles sont parfois compliquées à assimiler du fait d’un décalage par rapport à l’âge vs les centimètres comparé aux autres marques. 

Pour les chaussures, vous savez que j’apprécie les chaussures souples chez Petits Pas de Géant (pour la paire principale de la saison) et concernant les bottes et les baskets, on se sert chez Décathlon à prix imbattables !

Et vous, êtes-vous plutôt première ou seconde main pour habiller vos enfants ? Quelles marques vous plaisent le plus ?

Liens utiles sur le blog : 

Vinted, comment ça marche?
Chaussures pour enfants, comment choisir ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.