. 7 essentiels produits ménagers - Bien dans sa peau

7 essentiels produits ménagers

mercredi, octobre 9, 2019 4 Permalink 0

Je t’arrête tout de suite, Internaute : loin de moi l’idée de me faire passer pour une fée du logis avec ces essentiels produits ménagers. Si tu venais chez moi, tu saurais d’ailleurs que je ne peux pas jouer sérieusement cette créature. En ce moment, il y a une pile de linge à repasser qui m’arrive à la taille. Je n’ai pas fait mes carreaux depuis 2 mois et mon frigo doit être vidé et astiqué ! Pour tenter de simplifier les tâches ménagères, je suis encore en mode désencombrement (voir cet article) ! Pour ma défense, avec deux jeunes enfants et un golden retriever, le ménage est un éternel recommencement quotidien ! Oui, jeunes enfants, c’est différent d’un enfant qui aura passé 8 ans… À 1 an, on a les mains constamment dans la bouche et comme on n’attache pas la bichette au mur, j’ai parfois une larme à l’œil quand je la vois gambader à 4 pattes, les mains pleines de salives, alors que je viens de passer la serpillère. Qui plus est, on vit en campagne et le jardin a aussi grandement besoin d’entretien régulier. Au quotidien, c’est donc un vrai challenge d’avoir une maison présentable ! Pour tout t’avouer, depuis la naissance de Juliette (début d’un rythme plus intense), je ne suis pas hyper sereine qu’on arrive chez moi à l’improviste !  

Bien que je n’apprécie pas particulièrement faire le ménage, j’avoue que c’est très gratifiant d’observer sa maison, ou même une zone de celle-ci, propre après l’effort.  Je n’ai pas de routine ménage à t’expliquer. Le ménage de base chez moi, c’est tous les jours. Hors de question de zapper le passage de l’aspirateur une seule journée avec mon carrelage foncé ! Je passe la serpillère deux à trois fois par semaine. Ma vaisselle ne traine jamais dans l’évier… Je me fixe quelques règles pour le linge, les WC et la salle de bain mais ce n’est pas figé. Il arrive des semaines de crise où je n’arrive pas à allier mon rôle de maman, de ménagère et d’entrepreneur… En ce moment, par exemple après l’otite de Juliette, on tente de sortir d’une crise « maison en vrac ». 

Aujourd’hui, je vais te parler de mes essentiels produits ménagers pour la maison. J’essaye au mieux de privilégier des produits d’origine naturelle mais je n’ai aucune recette à te proposer. Pour l’instant, la seule idée de m’ajouter de la popote pour confectionner des produits ménagers me donne des boutons. À voir plus tard…

1. Essentiels produits ménagers – le vinaigre blanc et le vinaigre en gel

Tout le monde n’aime pas l’odeur du vinaigre blanc, moi j’adore, voire j’en abuse. Le vinaigre blanc, acheté en rayons bricolage pour moins de 1,50 euros la bouteille, peut s’utiliser pur dans un spray pour faire briller une surface en supprimant le calcaire. Il peut aussi être ajouté à différents mélanges si vous êtes adeptes de la création de produits ménagers. J’adore en mettre dans une bouteille de récup’ avec un spray et quelques gouttes d’huiles essentielles pour passages réguliers sur mon plan de travail, mon évier, mon lavabo, les robinetteries. Il faudrait que ce passage soit quotidien car l’eau est très calcaire dans les Charentes mais je n’ai absolument pas le temps. 

Pour rattraper ce temps perdu, je trouve le vinaigre en gel super pratique : il est top pour décrasser les vitres de ma douche ou la robinetterie ou encore à laisser agir dans les toilettes. Je prends la version « verte » chez Leclerc et ça me convient. 

2. Essentiels produits ménagers – une brosse et du savon de Marseille

Depuis un trimestre environ, j’ai pris l’habitude de faire la vaisselle avec la brosse que vous apercevez en photo à la une et un cube de savon de Marseille. Je me demande aujourd’hui pourquoi je n’ai pas fait cela plus tôt. Côté éponge, c’est maintenant un objet que j’achète toujours mais en moins grande quantité. De plus, je trouve ma brosse beaucoup plus hygiénique que l’éponge où l’on imagine toutes les bactéries piégées dedans, même en la changeant régulièrement. C’est aussi plus agréable car la main qui tient la brosse qui frotte n’est pas au contact du gras de la poêle et crois-moi, ça rend le moment moins désagréable. 

Le cube de Savon de Marseille produit moins de déchets (voire zéro) que le liquide vaisselle en bouteille plastique et se rince bien plus facilement que la mousse d’un liquide vaisselle. 

Même quand le cube diminue, je trouve ça plus joli à côté de l’évier que la bouteille plastoc’ !

3. Essentiels produits ménagers : l’acide citrique

J’ai l’impression que c’est peu connu et pourtant, l’acide citrique est un puissant détartrant mais aussi un bon fongicide. Autre avantage à lui attribuer : il est peu coûteux. Voici les différentes utilisations que j’en ai déjà eues :

  • détartrage des machines à café et bouilloire ainsi que de la machine à laver (je n’achète donc plus de détartrant spécial machine à café ou de dosettes Calgon pour la machine à laver). 
  • détartrage des robinetteries et des éviers et lavabos.
  • il élimine aussi très bien la rouille. J’ai déjà démonté un bocal Le Parfait pour faire tremper la partie métallique rouillée dans l’acide citrique et je l’ai retrouvée comme neuve. 
  • l’acide citrique m’a permis de récupérer mes fonds de poêle qui avaient un peu brûlé… 

4. Essentiels produits ménagers – cristaux de soude

Je sais que les cristaux de soude peuvent s’utiliser dans beaucoup de recettes de lessive ou tablettes de lave-vaisselle mais comme je ne fabrique pas cela, je ne me prononcerai pas là-dessus. En revanche, c’est un bon dégraissant donc ça m’arrive d’en utiliser avec de l’eau pour dégraisser mon évier ou le receveur de douche (au niveau du siphon où les résidus de cosmétiques viennent encrasser la zone) ainsi qu’en mélange avec de l’eau pour déboucher les canalisations. À utiliser avec des gants, c’est mieux pour un pH si basique ! 

5. Essentiels produits ménagers – percarbonate de soude

Je crois que c’est mon préféré ! Le percarbonate de soude est désinfectant, désodorisant, nettoyant et surtout, détachant et blanchissant ! Bref, il a de super pouvoirs ! 

La première utilisation que j’en fais, c’est pour blanchir mon linge de maison (serviettes de bain, draps…) et c’est magique. Le produit est vraiment blanchissant à 60°C donc pour une blouse en soie, c’est plus compliqué. En revanche, il m’est arrivé de détacher des petits hauts en les laissant tremper toute une nuit dans une bassine d’eau chaude (environ 40 degrés) et 3 cuillères à soupe de percarbonate et les taches avaient disparu au petit matin. 

Je me sers également du percarbonate pour blanchir mon siège de toilette que je fais tremper dans un mélange eau chaude + percarbonate (je frotte au départ bien sûr). J’ai déjà rattrapé la couleur d’un vieux frigo blanc jauni en formant une mousse de percarbonate que j’ai bien frotté sur ledit frigo. J »ai déjà frotté cette « pâte de percabonate » sur des semelles de baskets Stan Smith pour les retrouver nickel !

6. Essentiels produits ménagers : le savon noir liquide Marius Fabre

Je finis peu à peu un dégraissant de cuisine au savon noir et un nettoyant sols au savon noir pour les remplacer par le simple savon noir liquide Marius Fabre. Dilué en faible quantité dans de l’eau, ce savon peut détacher du linge, être utilisé pour le nettoyage des vitres, des sols, de la cuisine… 

7. Essentiels produits ménagers : le nettoyant désinfectant de YOU (le jaune) + chiffon microfibre

Ce choix peut être surprenant après la liste des produits précédemment cités mais j’aime tellement utiliser ce nettoyant pour dépoussiérer mes meubles! Ke salis beaucoup de microfibres dans la semaine (j’adore ces chiffons!) et j’aime que ma microfibre ait soit un peu de vinaigre sur elle, soit un peu de ce nettoyant. Comme j’aime l’odeur de ce produit j’aime bien l’utiliser. 
J’ai la même bouteille qu’au premier jour puisqu’il existe des recharges. Pour les microfibres, pour finir les vitres, j’aime les microfibres alvéolées (voir ici).

Et toi, c’est quoi tes essentiels produits ménagers ?

Note : mon poster de Oostende plage, sur l’image à la une, vient du site Mapiful et jusqu’au 15/10, vous avez -25% dès 2 posters achetés. 

4 Commentaires
  • Isabelle
    octobre 12, 2019

    Bonjour Juliette,
    Merci de ces infos ! Je me suis mise depuis quelques temps au vinaigre blanc et ça marche très bien.
    Je suis intriguée par ta pâte de percarbonate, comment fais-tu . J’aimerais raviver le blanc de la lunette des toilettes !
    Merci pour cet article très instructif et bon récurage de maion !
    Isabelle

    • Justine
      octobre 13, 2019

      Bonjour Isabelle
      Et bien alors, tu ne te souviens plus de mon prénom ? ;) (Juliette est ma fille)
      Pour le siège des toilettes je déclipe le siège, je le mets dans ma douche et je mets de la poudre de percarbonate de soude dessus les endroits moins blancs que les autres. Je fais bouillir de l’eau et je la verse sur la poudre en petite quantité de façon à ce que ça fasse quelque chose de pâteux et non de liquide. Je laisse agir. Et je reviens frotter avec une vieille éponge. Je rince et c’est bon
      Je n’ai pas de dosage à te proposer, c’est à l’oeil

      bises

      • Isabelle
        octobre 13, 2019

        Merci beaucoup, je file récurer les toilettes
        Mes doigts ont rippé pour le prénom, j’imaginais Juliette par terre les doigts mouillés
        C’est un superbe prénom en tous les cas.

        Bon dimanche !

        Isabelle

        • Justine
          novembre 20, 2019

          et si ça ne suffit pas je fais tremper dans un bain de percarbonate (de l’eau à 60 degrés a avec trois cuillères à soupe de percarbonate) et là, obligé ça ressort blanc !

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.