. Vernis semi-permanent - dépose et soins des ongles - Bien dans sa peau

Vernis semi-permanent – dépose et soins des ongles

mercredi, septembre 26, 2018 7 Permalink 0

Salut Beauty-Internautes! Suite à mon article sur le vernis semi-permanent à la maison, vous êtes nombreuses à m’avoir interrogée sur le sujet via Instagram. J’ai tenté de répondre à chacune mais si j’ai échoué, une réponse collective sera utile car il revient souvent les mêmes questions. Et puis, le vernis semi-permanent et moi, on se connait mieux désormais alors je me sens à l’aise aujourd’hui pour vous parler de lui…

Vernis semi-permanent, question n°1 – Ce vernis Mini Macaron ne tient pas sur moi, comment fais-tu ?

Au départ, ça ne tenait pas sur moi non plus car je m’y prenais mal. Hé hé, poser du vernis, c’est un métier! Ce n’est pas le mien mais pour vous aider, voici les règles et étapes que je respecte :

  • Partir sur des ongles en bonne santé : assez durs et qui ne se dédoublent pas.
  • Dépolir la surface de l’ongle. Cela correspond à gratter ou poncer la surface de l’ongle avec une lime à ongles de façon à ce que le vernis accroche ensuite. Pensez à limer toute la surface et pas seulement le centre, par exemple.
  • Enlever les poussières d’ongles (avec un pinceau Kabuki par exemple).
  • Dégraisser les ongles en passant un coton imbibé d’alcool à 90° sur chacun.
  • L’ongle est alors prêt, commencer à appliquer le vernis semi-permanent en commençant par une couche ultra-fine, sans oublier la tranche de l’ongle. Si le vernis se rétracte, c’est que l’ongle n’est pas assez dégraissé. La première couche doit être ultra-fine et l’opacité arrivera avec la seconde couche qu’on tolère plus épaisse.

Vernis semi-permanent, question n°2 – Ça me flingue les ongles, toi aussi ?

Arf! Il faut savoir que le vernis semi-permanent est à la base une technique professionnelle, qu’il faut donc apprendre à maîtriser et parfois ne pas en abuser. En soi, ce n’est pas le vernis lui-même ou encore la lampe qui flingue les ongles, c’est plutôt le fait de dépolir l’ongle et parfois trop. Les solvants à l’acétone peuvent aussi s’avérer un peu agressifs pour la matrice de l’ongle. Alors, oui, moi aussi ça me flingue les ongles !

Vernis semi-permanent, question n°3 – … Donc comment fais-tu ?

Ah la la, dix jours avec un vernis brillant et intact comme au premier jour, tout cela est extrêmement séduisant, du moins sur le papier ! En outre, on n’a rien sans concession ! Cela demande quelques soins avant, pendant et après la pose.

Chaque jour de ma vie (ou presque), j’applique une crème pour les mains au coucher, et celle de L’Occitane au karité est la crème que j’utilise le plus régulièrement ! Elle s’imprègne assez vite et est assez grasse tout de même pour masser le contour de l’ongle. Pour peaufiner mon soin des ongles, que j’aie du vernis ou pas, j’utilise très souvent l’huile nourrissante de la même marque dont j’adore le résultat immédiat : des cuticules nourries et un ongle plus brillant.

Le matin, j’apprécie les produits qui s’imprègnent vite dans la peau des mains et pour ce faire, le Fluide Jeunesse des Mains de Clarins est très bien adapté pour hydrater les mains jusqu’au soir.

Concernant le ponçage avec la lime, j’essaie d’y aller molo. Le but n’est pas de scarifier les ongles en profondeur, mais de les gratter succinctement sur toute leur surface afin que le vernis ait un point d’accroche pour se fixer. C’est donc un juste milieu à trouver.

Comme mes ongles poussent vite, j’enlève mon vernis semi-permanent au bout de 8 jours car je trouve vilaine la repousse à la racine. Si je veux commencer une nouvelle pose le jour-même, ça implique que mon ongle soit dépoli trop souvent et il en sort fragilisé (mou, fin, plat, et cassant). Ainsi, j’ai adopté la routine suivante : 8 jours de vernis semi-permanent doivent être suivis de 8 jours ongles nus avec une cure au durcisseur fort pour les ongles de la marque Herôme. La marque recommande la cure pour 15 jours et non 8, ce que j’ai fait la première fois. Maintenant, mes ongles ont repris du poil de la bête et je ne ressens pas le besoin d’une cure de 2 semaines mais plutôt de 2 jours d’application par-ci, par-là.

Vernis semi-permanent, question n°4 – c’est un plaie à enlever, comment fais-tu?

Dans mon article sur le Maxi gel manucure set, j’avais rapidement évoqué les lingettes de dépose qui semblaient bien pratiques au premier abord. Le hic, c’est que, même en ponçant le vernis au préalable, je trouve que ça retire très mal le vernis. On y passe des heures tandis que mon temps est précieux…

Je me suis retrouvée avec des ongles mi-figue, mi-raisin (moitié vernis, moitié poncés), j’ai couru dans un magasin (pro) acheter un bain dissolvant! Le seul qui m’était alors proposé est le Tips Off de Peggy Sage. Bien qu’il ait une odeur atrocement entêtante (procéder à la dépose, la fenêtre ouverte voire dehors), il agit bien mieux pour décoller le vernis. Vous pouvez l’utiliser en bain comme moi, ou en papillote (trop relou à mon goût). J’enlève l’excédent à la fin avec une lime à ongles, en ponçant. Je lave mes mains précautionneusement et passe ensuite à l’application de ma crème et de mon huile.

Et c’est reparti pour une nouvelle routine manucure !

Et toi, des conseils à donner concernant la dépose de vernis semi-permanent et le soin des ongles adapté à cette technique ?

Les bijoux portés sur ces photos sont disponibles sur ma boutique en ligne Stella & dot (<= clique) ! La teinte de vernis ici est le Black Cherry appliqué avec le Maxi Gel Manicure Set Le Mini Macaron !

✰✰✰

7 Commentaires
  • Petite causette
    septembre 28, 2018

    Bonjour Justine,

    J’ai adopté le vernis semi-permanent à l’arrivée de mon fils en 2015. C’était THE technique la plus rapide pour avoir les ongles toujours faits, un vernis qui résiste à tout et sans devoir aller chez l’esthéticienne.
    Je fais comme toi : soin des ongles avec la crème hydratante mains et ongles de Caudalie, huile nourrissante pour ongle de chez Auriege et pinceau pour cuticule de chez weleda. J’essaye aussi de laisser respirer mes ongles entre 2 poses jusqu’à ce que je les sente en bonne santé.
    Pour la dépose, je trempe mes ongles dans le dissolvant. J’ai pas accroché aux papillotes en alu.
    Je vais tester le remover de chez gouiran qui est très efficace apparement.

    Le vernis semi-permanent c’est le bonheur!

    • Justine
      septembre 30, 2018

      Coucou, oh oui le vernis semi-permanent c’est le bonheur ! Quel dissolvant utilises-tu du coup ? J’ai aussi envie de tester celui de Gouiran mais n’ai pas creusé (tant qu’il me reste du Peggy Sage) sur quel site internet le commander …
      bises

  • Sabine
    septembre 30, 2018

    J ai acheté le kit suite à ton article. Et j en suis contente. J ai aussi acheté le même produit que toi chez peggy sage. Avec un vernis semi permanent que je n ai encore eu le temps de tester. Les papillotes j ai abandonné car pas pratique. Je trempe aussi les doigts mais ça me fait pleins de petites peaux sur le bout des doigts.
    Je laisse aussi mes ongles au repos pendant 1 semaine. Un vernis soin pour ongles fragilisés.
    Merci pour ton article très complet et très bien expliqué. J adore ton style, ta simplicité tout en étant chic. Bravo

    • Justine
      septembre 30, 2018

      Merci beaucoup Sabine, ton commentaire me fait chaud au cœur ! N’hésite pas à partager ce blog avec tes amis si le contenu te plaît ! Bises et à bientôt !

    • Justine
      octobre 17, 2018

      merci beaucoup Sabine, contente que le kit te plaise ! bises

  • Mélanie
    octobre 14, 2018

    Bonjour Justine. Utilises-tu uniquement les vernis fournis avec le kit ?

    • Justine
      octobre 17, 2018

      Bonjour Mélanie, je n’utilise que des vernis Le Mini Macaron Paris pour l’instant. bises

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.