. Mon cahier de reconnaissances - Bien dans sa peau

Mon cahier de reconnaissances

vendredi, février 10, 2017 16 Permalink 0

J’ai été élevée dans un foyer où l’on voit le verre à moitié vide plutôt que de le voir à moitié plein… Par défaut, je suis paramétrée pour raisonner ainsi. Sauf que je n’en ai pas envie. Depuis la naissance de mon Poutch et plus 2017 avance, plus je veux me débarrasser s’il faut de tout ce qui peut polluer mon quotidien et donc celui de mon foyer. Penser positivement pour une démarche vers la parentalité positive et être un couple et une famille unis et sereins. Bref, je veux garder le meilleur des jours à venir. J’ai donc démarré un cahier de reconnaissances!

Pas besoin  de grand matériel, juste un cahier, avec ou sans ligne, c’est vous qui voyez. Un crayon ; s’il est chaque jour différent, peu importe. Être sûre d’avoir tout ça à portée de main en fin de journée au moins. Lorsque vous l’ouvrez le soir – ou pourquoi pas sur l’impulsion positive d’un autre moment opportun de la journée – sachez quelle date on est pour l’inscrire et marquer en face la chose de la journée qui vous aura fait sourire.

Depuis le 5 janvier, je note chaque jour une à trois choses positives que j’ai appréciées dans la journée, des plaisirs simples à ceux les plus exceptionnels. Même si mon Amoureux et moi avons eu une discorde ce jour-là ou que notre Piou-Piou a vécu une tempête émotionnelle, je me fais un devoir de trouver le petit truc plus rose qui a apporté une lumière d’espoir dans la journée. Ce peut-être une chose futile (porter une robe pull et des bottes) ou un rituel important à conserver (le café avec mon Amoureux). L’essentiel est que ça me provoque des sentiments agréables.

À peine quelques semaines se sont passées et lorsque j’ai eu un coup de cafard hier, relire mon ouvrage m’a fait un bien fou. J’ai aperçu le verre à moitié plein, les mauvais rêves étaient chassés et j’ai continué ma journée avec d’autres yeux, avec reconnaissance et bienveillance.

Et toi, as-tu déjà fait un cahier de reconnaissances?

✰✰✰

16 Commentaires
  • Lorna
    février 10, 2017

    Bonjour Justine,

    Ton article me parle énormément. J’ai moi aussi grandie dans une famille où on a toujours tendance à voir le verre à moitié vide et donc c’est mon mode de raisonnement le plus systématique.
    Je vais bientôt devenir maman moi aussi et j’ai envie de me débarrasser de cet état d’esprit qui souvent nous empêche de profiter de toutes les petites choses qui s’offrent à nous.
    Si tu as un peu de temps, je t’invite à regarder les conférences sur le bonheur de Christophe André. Elles sont vraiment très instructives sur ce sujet.

    Belle journée à toi Justine,

    Bises

    Lorna

    • Justine
      février 11, 2017

      J’irai jeter un œil, merci Lorna !

  • Bourgeade Aline
    février 10, 2017

    Bonjour Justine , il y aurai Tellement a dire sur le sujet ….. Je percois chez toi bcp de choses positives et bcp d entrain alors ne t inquiete tu vas y arriver et dans tous les domaines j en ss sure . Je ss maman de grands enfants 26 et 23 . Mon fils fini sa derniere année de medicine il lui reste 6 mois et ma filles fait un master en qualite ( comme toi je crois ) alors tu vous si j avais un cahier je crois que tous les jours j ecrirai mon bonheur d avoir Eu mes enfants et notre parcours semé d embuches car dans une vie il y en a . Tu me fais penser a mes enfants c est marrant . Voila je voulais te le dire . Plain de Bises

  • Bourgeade Aline
    février 10, 2017

    Excuse les fautes je me relis trop tard …

    • Justine
      février 11, 2017

      Bonjour Aline,

      ah, selon le quotidien qu’on vit et par qui on est entouré, il est compliqué de garder le sourire parfois ! ;)

      bisous

      • Justine
        février 11, 2017

        PS : effectivement, j’ai fait du management de la qualité dans mes divers jobs mais mon master est un master en chimie biologie spécialisé en qualité et sécurité alimentaire et gestion des risques au travail dans l’industrie! ;) Que de grands mots ! :)

  • Lecler Anne-Frédérique
    février 10, 2017

    Bonjour Justine,
    C’est bien la première fois que j’écris un commentaire sous un blog, quel qu’il soit…
    Ce cahier me paraît une excellente idée. Je me demande si je ne vais pas en commencer un. Maman d’une ado et d’une plus petite (qui est tout de même en 6ème), il faut avoir, parfois, souvent, le moral bien accroché pour faire face. J’espère que dans quelques années, je repenserai à tout cela en souriant, mais pour l’heure coucher sur du papier l’embellie ou les embellies quotidiennes pourraient m’être salvateur. Merci pour cette idée.
    Au fait, ne commentant jamais, je n’ai jamais eu l’opportunité de vous remercier pour vos jolies vidéos, look-book ou tuto sur You Tube que j’aime beaucoup. Bravo pour votre simplicité, votre bon goût, votre élégance et, me semble-t-il, votre authenticité.
    Anne-Frédérique

    • Justine
      février 11, 2017

      Bonjour Anne-Frédérique,
      Merci d’être passée laisser un commentaire (j’avoue que j’adore quand vous laissez toutes et tous des commentaires histoire de faire vivre ce blog) et pour tes si gentils mots !
      Contente que cet article t’ai inspirée (je me permets de te tutoyer, tu peux faire de même :)) !
      bises
      à bientôt par ici j’espère !

      Justine

  • Céline Roussel
    février 10, 2017

    Salut Justine,
    J’adore l’idée !!
    Pour ma part, je n’ai pas de cahier de reconnaissance (peut-être que je vais changer maintenant) mais depuis que j’ai bébé (6mois) j’ai un cahier sur lequel j’écris chaque en plus des informations d’intendance (pipi/popo/miam miam) l’évolution de bébé ça peut-être un fou rire une réaction, un moment particulier. J’avais fait la même chose pour mon grand et je dois dire que je le garde pour quand ils seront grands. Voilà rien à voir avec la reconnaissance mais ce sont des moments joyeux, agréables…
    Merci pour ce partage.
    Bises
    Céline.

    • Justine
      février 11, 2017

      Coucou Céline,

      j’ai un petit cahier avec des moutons où je prends ce genre de note sur mon fils aussi pour suivre ses avancées. C’est très important car quand je relis les premières pages, il y a déjà des choses dont je ne me souviendrais pas naturellement :-/

      Les paroles s’en volent, les écrits restent !
      bises

  • Delphine
    février 10, 2017

    Coucou Justine,
    Quelle bonne idée, on a toujours tendance à voir le verre à moitié vide.. c’est parfois plus facile je pense!
    Pour ma part depuis la naissance de mon Piou-piou je tiens un carnet avec ses petites anecdotes, et en cas de coup de blues j’aime beaucoup les relire car parfois ce sont des petites choses que j’ai déjà oublié!
    Et je suis assez fière de moi car il va avoir un an et je m’y suis plutôt bien tenu pendant toute sa première année :-)

    • Justine
      février 11, 2017

      Coucou, comme dit à Céline, effectivement, je fais pareil et m’y tiens !

  • Nathalie C
    février 11, 2017

    Je n’ai pas de cahier de reconnaissance mais malgrè tout,chaque jour je fais ressortir un petit moment heureux de ma journée. Je dois dire que mon éducation et mon caractère font que le verre,je le vois à moitié plein et dans les moments difficiles et bien,je m’efforce de voir le positif….

    • Justine
      février 13, 2017

      Tu as de la chance de réagir naturellement ainsi :)

  • Plantey
    février 13, 2017

    Bonjour
    Je me retrouve totalement dans cet article alors je viens le commenter. J’ai également depuis janvier débuté un cahier mais où j’écrivais plutôt tout ce que je ressentais dans une journée donc le positif et le négatif. Depuis ton article je m’efforce décrire seulement ce qui m’a fait du bien. Merci Justine pour tous ces partages. Vive l’année 2017 et le positivisme.

    • Justine
      mars 15, 2017

      Bonjour
      Certes, le négatif nous apprend des choses mais entrevoir le positif permet d’aller de l’avant avec le sourire ;) bisous

Répondre / Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *